•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrew Furey « probablement » visé par une attaque au couteau, un homme arrêté

L'écusson d'un policier de la GRC au Nunavut en 2020.

L'écusson d'un membre de la Gendarmerie royale du Canada (archives).

Photo : Radio-Canada / Matisse Harvey

Radio-Canada

Un homme armé de nombreux couteaux et qui avait l’intention de « mettre fin aux élections », a été arrêté mardi à Deer Lake, à Terre-Neuve-et-Labrador, près du bureau d’un candidat local, selon la police.

L'équipe de campagne du chef du Parti libéral dit que la GRC l'a informé qu'Andrew Furey était probablement visé.

La GRC a arrêté le suspect après une poursuite en voiture qui a duré environ dix minutes et a saisi de nombreux couteaux dans son véhicule.

Andrew Furey devant des micros des médias.

Le chef libéral Andrew Furey à Saint-Jean le 16 janvier 2021.

Photo : CBC / Heather Gillis

La GRC n’a pas donné plus de détails sur l’incident et l’équipe d’Andrew Furey a refusé d’accorder une entrevue mardi soir.

C’est un incident traumatisant pour tous ceux qui sont impliqués dans les élections à Terre-Neuve-et-Labrador. Il n’y a pas de place pour la violence dans notre société, affirme un porte-parole d’Andrew Furey par courriel.

La police mène son enquête, mais avec ce que nous savons pour l’instant, nous tenons à remercier les membres du public qui ont alerté les autorités et qui ont permis d’éviter le pire, ajoute le porte-parole.

Furey fait campagne au Labrador

Andrew Furey a fait campagne à Happy Valley-Goose Bay mardi et, selon son itinéraire, il doit se rendre mercredi à Saint Anthony, au Labdrador, à environ 400 kilomètres de Deer Lake.

La cheffe du NPD, Alison Coffin, a annulé sa participation à un événement de campagne prévu mardi soir à Saint-Jean, à la lumière des événements de la soirée, dit-elle.

La GRC prévoit déposer des accusations relativement à cette affaire.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !