•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq décès liés à la COVID-19 et moins de cas actifs en Mauricie et au Centre-du-Québec

L'affiche H qui indique où se trouve l'hôpital qu'on voit en arrière.

Cinq personnes se trouvent aux soins intensifs dans la région, en raison du virus SRAS-CoV-2.

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

Radio-Canada

Le nombre de cas actifs a chuté au cours des dernières 24 heures. Il y a actuellement 630 cas actifs, ce qui représente une baisse de 83. Rappelons qu’au début janvier, la région avait franchi le cap de 1000 cas actifs.

Les autorités régionales de la santé rapportent toutefois cinq nouveaux décès liés à la COVID-19 en Mauricie et au Centre-du-Québec. Un de ces décès est survenu dans un CHSLD, un autre en ressource d'hébergement de la communauté et trois à domicile.

Il y a 48 nouveaux cas de COVID-19 dans la région, dont 16 à Trois-Rivières, 14 dans la MRC de Drummond et huit à Shawinigan.

Le nombre d’hospitalisations est en légère hausse. Il y a 42 personnes à l’hôpital en raison du virus, ce qui est deux de plus qu’il y a 24 h. De ce nombre, cinq se trouvent aux soins intensifs.

Moins de nouveaux cas dans les CHSLD et résidences pour aînés

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) ne recense aucun nouveau cas de COVID-19 dans les deux seuls CHSLD de Trois-Rivières aux prises avec une éclosion, soit les CHSLD Cooke et Cloutier-du Rivage.

Trois employés et un résident d’une unité du CHSLD Frederic-George-Heriot, à Drummondville, ont toutefois été infectés par le virus. 

Le Centre d'hébergement le Roseau, à Victoriaville, compte un résident et deux employés infectés de plus, portant le nombre de résidents atteints du virus à 11 et le nombre d’employés à quatre.

Aucun nouveau cas n’a été recensé dans les résidences privées pour aînés (RPA) et ressources intermédiaires (RI) de la région où il y a actuellement des éclosions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !