•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Biden signe une série de décrets sur l'équité raciale

Joe Biden regarde la caméra devant un drapeau américain.

Joe Biden a annoncé quatre décrets supplémentaires, venus s'ajouter à une liste déjà longue.

Photo : Reuters / KEVIN LAMARQUE

Radio-Canada

Le président américain Joe Biden a signé mardi quatre décrets s'attaquant aux injustices auxquelles font face des Américains issus de la diversité, dont l'un vise à mettre un terme au recours aux prisons privées dans le système carcéral fédéral.

Les quatre décrets s'inscrivent dans ce que la Maison-Blanche appelle le programme d'équité raciale de Joe Biden, qui a promis de s'attaquer au racisme systémique et en fait même une des pierres d'assises de son mandat.

La vidéo de la mort de l'Afro-Américain George Floyd, tué par un policier blanc au printemps 2020, a marqué un tournant dans l'attitude de ce pays envers la justice raciale, a affirmé Joe Biden depuis la Maison-Blanche.

Ces 8 minutes et 46 secondes [...] ont ouvert les yeux de millions d'Américains, a-t-il dit au sujet du long moment où le policier Derek Chauvin a tenu son genou sur le cou de M. Floyd. Cela ne sera pas oublié, a-t-il promis.

Par l'un des décrets, le président américain a ordonné au département de la Justice de ne pas renouveler les contrats des opérateurs privés de prisons fédérales quand ils arriveront à échéance.

Il s’agit d’une première mesure en matière de justice pénale, un domaine dans lequel il s’est engagé à de profondes réformes. Il a notamment promis de lutter contre les taux d’incarcération record aux États-Unis et contre la surreprésentation des minorités en prison.

Joe Biden a laissé entendre que l'assaut du Capitole par des centaines de partisans de Donald Trump, parmi lesquels se trouvaient des suprémacistes blancs, révélait l'urgence de l'adoption de telles mesures.

Il est temps d'agir maintenant, non seulement parce que c'est la bonne chose à faire, mais aussi parce que, si nous le faisons, nous en tirerons tous profit.

Joe Biden, président des États-Unis

Le décret sur les prisons privées avait été annoncé un peu plus tôt par la directrice du conseil de politique intérieure, Susan Rice, au cours d'un point de presse de la Maison-Blanche.

Le président a engagé l'ensemble de notre gouvernement à faire progresser la justice raciale et l'équité pour tous les Américains, avait-elle affirmé. Chaque département et chaque agence placera l'équité au centre de ses politiques, a-t-elle soutenu.

Un deuxième décret entend renforcer les politiques antidiscriminatoires en matière de logement, qui avaient été affaiblies sous la présidence de Donald Trump.

Deux autres décrets visent à combattre le racisme envers les Américains d’origine asiatique et à renforcer le dialogue entre son administration et les nations autochtones.

Dans son discours d'investiture, la semaine dernière, Joe Biden a promis que la lutte contre le racisme systémique serait l'une des priorités de son administration, comme il l'avait fait lors de sa première allocution après avoir remporté la présidentielle.

Depuis son entrée en fonction, mercredi dernier, il a déjà signé une quarantaine de décrets, qui vont de la gestion de la pandémie à l'immigration en passant par l'invalidation du permis de construction de l’oléoduc Keystone XL.

Avec les informations de AFP, Washington Post, et New York Times

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !