•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un seul nouveau cas de COVID-19 en Nouvelle-Écosse mardi

Une infirmière verse du vaccin de la fiole à la seringue.

Nicole Robinson, une infirmière praticienne, prépare une dose de vaccin contre la COVID-19 le 19 janvier 2021 à Truro en Nouvelle-Écosse.

Photo : David Sorcher / Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

La Nouvelle-Écosse a annoncé mardi la découverte d’un seul nouveau cas de COVID-19.

Ce résultat positif a été obtenu après l’analyse, lundi, de 1592 tests de dépistage de COVID-19 effectués sur des Néo-Écossais.

La personne malade a voyagé à l’extérieur des provinces de l’Atlantique. Elle est actuellement en isolement dans la région centre de la Nouvelle-Écosse.

Il y a actuellement onze personnes atteintes du virus dans la province. Aucune d’entre elles n’est hospitalisée.

Depuis le début de la pandémie, la Nouvelle-Écosse compte 1572 cas positifs sur son territoire.

Des retards enregistrés pour les doses de vaccins

Un total de 11 622 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées dans la province en date du 25 janvier. Un total de 2708 néo-écossais ont reçu une deuxième dose de vaccin.

La Nouvelle-Écosse ne recevra pas de nouvelles doses de vaccin Pfizer-BioNTech cette semaine, et la province devrait recevoir des quantités limitées du vaccin, ainsi que son allocation habituelle de vaccin Moderna, au cours de la première semaine de février.

Les autorités de la Nouvelle-Écosse ont toutefois affirmé qu'ils devraient remédier aux retards.

Nous nous sommes engagés à mettre en place une stratégie qui permette de retarder la deuxième dose, a indiqué le Dr Robert Strang.

Le médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, Robert Strang, le 26 janvier 2021.

Le médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, Robert Strang, le 26 janvier 2021.

Photo : Radio-Canada

Nous voulons rassurer tous les Néo-Écossais que si nous vous avons donné la première dose, vous aurez la seconde, a ajouté le premier ministre de la province, Stephen McNeil. Jusqu'à ce que nous constations un niveau d’approvisionnement stable et conséquent, c'est le protocole que nous allons suivre.

Les autorités provinciales mettront à jour les renseignements sur les vaccins administrés et l’approvisionnement, toutes les semaines, sur le site web (Nouvelle fenêtre) de la province.

Les étudiants invités à se faire tester

Les étudiants de niveau postsecondaire qui retournent en Nouvelle-Écosse à partir de n'importe où sauf de l'Île-du-Prince-Édouard ou de Terre-Neuve-et-Labrador sont encouragés à prendre rendez-vous pour se faire tester contre la COVID-19.

Enseigne et clôture à l'entrée du campus universitaire.

L'Université Saint Mary's en avril 2019 à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Photo : CBC / Robert Short

Le test de dépistage doit être réservé pour le sixième, septième ou huitième jour de leur période d'isolement de 14 jours. Les rendez-vous pour le test peuvent être pris jusqu'à trois jours à l'avance.

Ce n’est pas le temps de voyager à rappeler le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Robert Strang. Sauf s’il s’agit d’un voyage essentiel, je vous en supplie, ne vous éloignez pas de votre maison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !