•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cours de groove virtuels pour aînés

Deux personnes âgées dansent dans leur cuisine.

Des cours de danse groove sur Zoom sont offerts gratuitement les mercredis par le Centre de services Guigues.

Photo : iStock / Cecilie Arcurs

Radio-Canada

Alors que la pandémie transpose en ligne des programmations de tout acabit, les aînés qui veulent bouger et sourire peuvent y trouver leur compte : depuis mars, Lucie Delorme leur propose d’apprendre la danse groove sur la plateforme Zoom, par l’entremise du Centre de services Guigues, à Ottawa.

La retraitée active offrait déjà ces cours depuis deux ans lorsque la pandémie est arrivée.

Pas question d’arrêter de groover pour autant : à la demande de sa famille et de ses amis, ses collègues et elle-même ont maintenu le cap en transférant cette activité sur la plateforme de vidéoconférence, a-t-elle raconté aux Matins d’ici, mardi.

Maintenant, le rendez-vous est donné chaque mercredi aux aînés francophones.

Lucie Delorme est facilitatrice du World Groove Movement, une école de danse mondiale. Sa méthode permet à tous de participer, peu importe leur condition physique.

C’est une danse très simple et amusante. Moi, je montre ou je suggère un mouvement ou deux que les gens font à leur manière. Il n’y a pas de direction précise; on suggère d’aller dans toutes les directions. On n’est pas obligé de se préoccuper de : “Est-ce que je dois tourner à droite ou à gauche, bouger mon bras comme ci ou comme ça?” On fait ça à notre manière, a-t-elle expliqué.

La danse groove permet aux aînés non seulement de bouger en douceur, mais aussi de maintenir des liens pendant la pandémie, note Lucie Delorme. C'est également le cas du reste de la programmation virtuelle du Centre de services Guigues, qui comprend des ateliers de cuisine, un ciné-club et des cafés-causeries.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !