•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tuerie du Vieux-Québec : la divulgation de la preuve presque terminée

Des véhicules de police bloquent une rue à Québec.

Des véhicules de police bloquent la rue Saint-Louis près du Château Frontenac.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

La Couronne confirme que la divulgation de la preuve est presque terminée dans le dossier de l’homme accusé d’être l’auteur de la tuerie du Vieux-Québec.

Selon le procureur, Me François Godin, il reste uniquement les résultats des expertises de laboratoire à remettre à la défense.

Carl Girouard, 24 ans, est accusé de deux meurtres et de cinq tentatives de meurtre. Les attaques ont eu lieu le soir de l’Halloween 2020 à différents endroits du Vieux-Québec.

L’accusé a assisté à l’audience par visioconférence mardi, dans une salle du centre de détention de Québec.

Changement d'avocat

Depuis sa première comparution, le jeune homme a changé d’avocat et est maintenant représenté par Me Pierre Gagnon.

La défense a demandé une évaluation psychiatrique afin de savoir si l’accusé était conscient de ses actes quand il aurait attaqué plusieurs personnes au hasard dans le Vieux-Québec.

Carl Girouard devra à nouveau comparaître le 12 mars prochain.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.