•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq arrestations pour des vols de convertisseurs catalytiques à l'Île-du-Prince-Édouard

 Un convertisseur catalytique.

Un convertisseur catalytique

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

La Presse canadienne

Cinq personnes ont été arrêtées à l'Île-du-Prince-Édouard pour des infractions liées à des vols de convertisseurs catalytiques survenus au cours des trois derniers mois dans la province.

La GRC affirme que les vols ont entraîné des dommages estimés à plus de 100 000 $.

Les voleurs ont ciblé divers types de véhicules passagers et commerciaux, dont la majorité se trouvait dans des garages et des entreprises de récupération de pièces automobiles dans les trois comtés de l'Île-du-Prince-Édouard. Certains des convertisseurs ont été récupérés à la suite de l'enquête.

À l'heure actuelle, les suspects font face à un total de 41 accusations qui découlent de 23 plaintes qui, à ce stade-ci de l'enquête, touchent 11 entreprises et environ 60 véhicules.

Le convertisseur catalytique est un élément du système d'échappement des véhicules qui transforme les émissions nocives générées par le moteur en des composés non dangereux. Le convertisseur contient des métaux recherchés par les voleurs.

Pour les automobilistes, il s'agit d'une pièce qui coûte cher à remplacer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !