•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toutes les raisons ne sont pas bonnes pour défier le couvre-feu

Un véhicule de patrouille sur la rue Racine à Chicoutimi.

Les policiers de Saguenay ont émis quatre constats d'infraction liés au couvre-feu.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Service de police de Saguenay a remis quatre constats d’infraction pour non-respect du couvre-feu au cours des dernières heures. Certains des contrevenants ont fait preuve d’imagination pour justifier leur présence à l’extérieur de leur résidence entre 20 h et 5 h.

Dans l’arrondissement de Jonquière, un homme qui marchait à l’extérieur a sorti une laisse quand les patrouilleurs l’ont interpellé. Il a prétendu avoir perdu son chien.

L’individu, déjà connu des policiers, n’a pas été cru. Ils lui ont remis une contravention. 

Dans l’arrondissement de La Baie, les patrouilleurs ont interpellé deux personnes qui se déplaçaient à pied sur un sentier de motoneige et pensaient échapper à la surveillance.

Le couvre-feu est en vigueur au Québec du 9 janvier au 8 février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !