•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec et Ottawa interpellés pour éviter le retrait de Keolis en Gaspésie

Gros plan sur un autocar de Keolis Canada.

Keolis Canada a évoqué une baisse importante d'achalandage pour expliquer pourquoi elle pourrait suspendre son service en Gaspésie (archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

Des voix s'élèvent pour qu'une solution politique soit trouvée après l'annonce de Keolis Canada, propriétaire d'Orléans Express, qui envisage de suspendre son service d'autocar en Gaspésie dès le 7 février.

Le député de Matane–Matapédia, Pascal Bérubé, presse Québec d'agir pour assurer le maintien du service d'autocar dans la région.

Il n'y a pas d'alternative à court terme. Il y avait Taxi Côté, Taxi Fortin, il y avait des coopératives locales, mais là on se retrouverait dans une situation drôlement problématique pour notre mobilité, souligne-t-il.

De leur côté, le diocèse de Gaspé et le diocèse anglican du Québec joignent leur voix et interpellent le gouvernement de François Legault et celui de Justin Trudeau afin d'éviter cette interruption de service, et les conséquences qu'une telle situation pourrait avoir sur la croissance économique et démographique de la région.

Mgr Gaétan Proulx sourit dans le diocèse de Gaspé.

L'évêque du diocèse de Gaspé, Mgr Gaétan Proulx, se dit consterné par l'annonce de Keolis (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Une telle suspension de service ne fera qu’isoler davantage la population gaspésienne, écrivent l'évêque de Gaspé, Mgr Gaétan Proulx, et l'évêque anglican de Québec, Mgr Bruce Myers, dans une lettre adressée aux deux ministres des Transports.

Via Rail a suspendu son service aux passagers vers la région en 2013. Air Canada a éliminé Gaspé en tant que destination en 2020. L'annulation du service d'autobus offert par Orléans Express en 2021 signifierait que le dernier mode de transport collectif abordable disponible à la population de la Gaspésie disparaîtrait

Une citation de :Extrait d'une lettre ouverte des évêques Gaétan Proulx et Bruce Myers

Ils ajoutent que c'est principalement grâce au service d'autocar d'Orléans Express que de nombreux résidents de la péninsule peuvent se rendre à Rimouski pour des soins médicaux spécialisés.

Keolis Canada a invoqué une baisse importante d'achalandage pour expliquer pourquoi elle pourrait suspendre son service en Gaspésie, si elle n'obtient pas une aide financière de Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !