•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu à l'église de Bas-Caraquet : l'assureur du diocèse veut récupérer 3,75 M$

Des flammes sortent de l'église embrasée

Le jour de l'incendie, le clocher s'est effondré et a fini de brûler sur le sol près de l'église.

Photo : Facebook/Yvon Cormier

Radio-Canada

La compagnie d'assurance du diocèse de Bathurst poursuit l’adolescent responsable de l’incendie ayant détruit l’église de Bas-Caraquet en 2018. Ecclesiastical poursuit aussi les parents, la résidence pour jeunes à besoin spéciaux de l'adolescent et le ministère du Développement social du Nouveau-Brunswick.

La poursuite a été entamée à la Cour du Banc de la Reine, l'été dernier, pour tenter de récupérer plus de 3 750 000 $ en dommages et intérêts.

Selon l’assureur, l’incendie a été causé par de la négligence de la part des parents du jeune homme et de ses autres responsables.

Les parents avaient été avertis par leur assureur l'été dernier qu'ils devaient s'attendre à une telle démarche, mais n'en avaient plus entendu parler depuis.

Le Centre de bénévolat de la Péninsule acadienne, qui gère la Résidence Savoie, où séjournait le jeune, est aussi la cible de cette poursuite.

Cérémonie à l'intérieur de l'église. Le prêtre est sur l'autel et des paroissiens sont debout.

Consécration de la nouvelle église de Bas-Caraquet, au Nouveau-Brunswick, le 20 décembre 2020.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Le jeune souffre de problèmes de santé mentale et a besoin d’accompagnement. Sa famille précise qu’il est atteint du trouble du spectre de l’autisme. On lui a aussi découvert des troubles d’obsession après l’incendie de 2018, ajoutent-ils.

Au moment de l’incendie, il avait 14 ans. Il a été arrêté par la GRC, reconnu coupable. Il a dû purger une probation supervisée d'un an.

Pour éviter d’identifier l’adolescent, qui est toujours mineur, Radio-Canada ne précise pas les noms des membres de la famille ni celui du jeune.

Le diocèse de Bathurst assure ne rien avoir à voir avec cette poursuite, qui concerne uniquement sa compagnie d’assurance.

Incendie sur deux jours

L'église de Bas-Caraquet a été détruite par les flammes le 25 juin 2018 au matin.

L'incendie a commencé la veille. Il a d’abord été maîtrisé par la brigade d’incendie de Caraquet et Bas-Caraquet.

Le croyant éteint, les pompiers l'ont laissé sans surveillance. Le brasier a repris ensuite pendant la nuit, ravageant cette fois complètement le lieu de culte.

L’église a été reconstruite en entier aux frais des assurances du Diocèse deux ans plus tard. Elle a ouvert ses portes en décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !