•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le casse-tête qu'entraîne la pénurie de places en garderie en Mauricie et au Centre-du-Québec

Jessica qui joue avec ses deux enfants en bas âge dans une maison.

Jessica Paré-Custeau et ses deux enfants, à Saint-Wenceslas

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

Depuis le début de la pandémie, la pénurie de places en garderie s'est accélérée dans la région.

En Mauricie et au Centre-du-Québec, plus de 100 garderies ont fermé leurs portes depuis le début de la pandémie, selon l'Alliance des intervenantes en milieu familial, dont environ 80 en Mauricie.

Cette situation entraîne de lourdes conséquences. Jessica Paré-Custeau, de Saint-Wenceslas, a dû quitter son emploi, après la fermeture de la garderie de ses enfants le 15 janvier.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Le reportage de Catherine Bouchard

En entrevue à l’émission Toujours le matin, le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, a dit être conscient de la situation et travailler à des solutions.

Avec les informations de Catherine Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !