•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ressourcerie Lévis victime de vandalisme et de vol

Les événements se sont produits dans la nuit de dimanche à lundi.

Les événements se sont produits dans la nuit de dimanche à lundi.

Photo : Radio-Canada / La Ressourcerie Lévis

L’organisme La Ressourcerie Lévis a été victime de vandalisme et de vols dans la nuit de vendredi à samedi. Ces déboires s’ajoutent au manque de civisme vécu par l’organisme depuis plusieurs semaines.

Des boîtes de récupération de vêtements situées devant le commerce, de même qu’un semi-remorque loué, ont été la cible des voleurs.

La direction a déposé une plainte aux policiers de Lévis, qui assurent qu’ils auront une présence policière accrue dans le secteur. Les faits se seraient déroulés durant le couvre-feu.

Un semi-remorque a aussi été la cible des voleurs.

Un semi-remorque a aussi été la cible des voleurs.

Photo : Radio-Canada / La Ressourcerie Lévis

Ils coupent les cadenas qu'il y a sur les conteneurs, ils brisent les portes des remorques. C’est un coût financier pour nous parce que ce sont des remorques qui sont en location, déplore Magalie Lopez, directrice générale de la Ressourcerie Lévis.

La Ressourcerie récupère, revend et revalorise meubles, vêtements et électroménagers pour les régions de Bellechasse et Lévis

Dons non acceptés

La Ressourcerie demande depuis des semaines aux gens de cesser d’apporter des dons. Des affiches ont été placées à la Ressourcerie et un message a été envoyé via les réseaux sociaux de l’organisme.

Je ne sais plus quoi faire pour être suffisamment éloquente. En ce moment, il ne faut pas déposer les dons, on n’a pas la capacité de les traiter et on n’a pas la place, explique Mme Lopez, qui ajoute que chaque don doit être mis en quarantaine pour 14 jours.

Ce matin, j’ai trouvé carrément un lit devant ma porte, des divans samedi dernier derrière la Ressourcerie. Je trouve ça dommage.

Magalie Lopez, directrice générale de la Ressourcerie Lévis

Mme Lopez dit recevoir des insultes de la part de personnes qui veulent déposer des dons. On arrive le matin et tout est partout dans la neige. Ça n’a plus de bon sens, déplore-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !