•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rentrée virtuelle dans les cégeps de la Côte-Nord

Le bâtiment du cégep sous la neige.

Les étudiants du Cégep de Baie-Comeau suivront la majorité de leurs cours virtuellement (archives)

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

Alors que les cégeps de la Côte-Nord privilégient l'enseignement à distance en raison du confinement provincial, tant les institutions que leurs étudiants espèrent retrouver les cours en présence au plus vite.

Pour la première fois depuis le confinement de mars 2020, les étudiants du Cégep de Baie-Comeau suivront la majorité de leurs cours virtuellement.

Un maximum d’activités d’enseignement s’y fera à distance jusqu’au 8 février, une situation que l'institution espère temporaire.

L'Association étudiante du collège partage ce souhait. Son président, Alex Marin, est heureux d’avoir pu fréquenter son cégep au cours de la dernière session et espère y retourner au plus vite.

Le président de l'Association générale des étudiantes et étudiants du Cégep de Baie-Comeau, Alex Marin, assis à l'extérieur de son domicile.

Le président de l'Association générale des étudiantes et étudiants du Cégep de Baie-Comeau, Alex Marin.

Photo :  Courtoisie / Alex Marin

Faire notre session au complet en présentiel à l'automne 2020, ça a vraiment aidé les élèves à passer au travers de la pandémie, estime-t-il. Ça a permis aux élèves d'avoir un certain niveau social, ce que les autres régions n'ont pas pu avoir.

On s'entend qu'en dehors du cégep, les contacts sociaux, c'était vraiment limité.

Alex Marin, président de l'Association générale des étudiantes et étudiants du Cégep de Baie-Comeau

Les abandons en hausse

Au Cégep de Sept-Îles, le nombre d'étudiants a légèrement augmenté, puisque certains jeunes de la région auraient décidé de demeurer à Sept-Îles, plutôt que de se diriger vers les grands centres pour leurs études postsecondaires.

L'enseigne en bordure de rue est entourée de neige.

Enseigne devant le Cégep de Sept-Îles (archives)

Photo : Radio-Canada / François Robert

Le nombre d'abandons de cours y a cependant doublé, voire triplé depuis le début de la pandémie.

Selon la directrice des études au Cégep de Sept-Îles, Marie-Ève Vaillancourt, l'apprentissage à distance est très exigeant pour les étudiants, ce qui explique cet état de fait.

Marie-Ève Vaillancourt, adjointe à la direction des études au cégep de Sept-Îles

Marie-Ève Vaillancourt, adjointe à la direction des études au Cégep de Sept-Îles (archives)

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

La formation à distance ce n'est pas ce que souhaitent les étudiants, ce n'est pas ce que souhaitent les enseignants, conclut-elle.

Encourager la participation active, même à distance

Pour encourager une participation active des étudiants, le Cégep de Sept-Îles organise un tirage de 500$ par semaine pour les étudiants qui garderont leur caméra ouverte tout au long de leur cours.

La direction du collège compte faire des vérifications secrètes et aléatoires des cours à distance donnés dans les différents programmes, afin de déterminer quels étudiants sont éligibles au concours.

Avec les informations de Djavan Habel-Thurton.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !