•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : une clinique mobile de dépistage à Montréal-Est

Un homme fait un prélèvement sur une femme dans le cadre d'un test de dépistage de la COVID-19.

L'ajout d'une clinique mobile de dépistage à Montréal-Est fait partie des mesures adoptées pour tenter de contenir la contagion du coronavirus dans ce secteur.

Photo : Radio-Canada / Robert Short

Radio-Canada

Une clinique mobile de dépistage de la COVID-19 offrant des tests rapides a été installée lundi à Montréal-Est, où le taux de contagion est actuellement l’un des plus élevés du Canada.

La clinique mobile sans rendez-vous, installée au Centre récréatif Édouard-Rivet pour inciter davantage de résidents à subir un test de dépistage, n’était ouverte que lundi.

Les gens qui le désiraient devaient s’y présenter avant 16 h pour subir un dépistage. Des tests rapides étaient également disponibles sur place.

La présence de cette clinique mobile s’inscrivait dans le cadre des efforts de la santé publique visant à contenir la progression de la maladie dans cette ville où le taux de contagion est cinq fois supérieur à la moyenne québécoise. C’est aussi le secteur où le taux de cas actifs par 100 000 habitants est le plus élevé actuellement sur l’île de Montréal.

Malgré l’ouverture de ce centre de dépistage supplémentaire, il n’y avait pas foule devant les portes du Centre récréatif Édouard-Rivet. Et c’est là que réside le principal défi pour les autorités sanitaires, soit d’inciter les gens du secteur à passer un test de dépistage même s’ils n’ont pas de symptômes, afin de déceler le plus de cas possible.

Le maire de Montréal-Est, Robert Coutu, qui a multiplié ces derniers jours les appels à ses concitoyens pour les inciter à subir un test de dépistage, les invite à être vigilants et très attentifs à l’apparition du moindre symptôme et, en cas de doute, à subir un test de dépistage.

C’est pour votre santé qu’on est là, on est sur le radar maintenant sur l’île de Montréal, on ne fait pas bande à part.

Robert Coutu, maire de Montréal-Est

Alors que le nombre de nouveaux cas diminue depuis plusieurs jours au Québec, la contagion demeure élevée dans quatre secteurs de Montréal, soit Saint-Léonard–Saint-Michel, Ahuntsic–Montréal-Nord, Nord de l’Île–Saint-Laurent, et Rivière-des-Prairies–Montréal-Est.

Préoccupé par la situation, le premier ministre François Legault a déclaré la semaine dernière que des mesures allaient être prises dans ces secteurs pour inciter davantage de gens à subir des tests de dépistage. L’ouverture d’une clinique mobile à Montréal-Est fait partie de ces mesures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !