•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 à Kapuskasing : « on fait tout le nécessaire pour aider Extendicare »

Le foyer de soins de longue durée Extendicare de Kapuskasing.

Le foyer de soins de longue durée Extendicare de Kapuskasing fait face à une éclosion de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Ezra Belotte-Cousineau

Le Bureau de santé Porcupine et l'hôpital Sensenbrenner disent faire tout ce qu'ils peuvent pour aider à lutter contre l’éclosion de COVID-19 au foyer de soins de longue durée Extendicare de Kapuskasing qui compte 31 cas actifs.

Samedi, l’institution a annoncé qu’elle comptait 27 résidents et 4 membres de son personnel diagnostiqués positifs à la COVID-19.

Le foyer et le Bureau de santé Porcupine ont aussi annoncé samedi qu’un deuxième résident de la maison de soins est décédé de la COVID-19.

Le député provincial de Mushkegowuk-Baie James, Guy Bourgouin, se dit désolé de l’éclosion au foyer Extendicare, de même que celle dans la Première Nation de Constance Lake, à l’ouest de Hearst.

Un homme en veston.

Le député Guy Bourgouin souligne la collaboration entre les diverses agences de santé de la région pour contrôler l'éclosion de COVID-19 à la maison de soins Extendicare de Kapuskasing.

Photo : Radio-Canada

M. Bourgoin souligne que le foyer de soins de longue durée reçoit l’appui du Bureau de santé Porcupine et d’autres partenaires locaux, comme l’Hôpital Sensenbrenner et la Ville de Kapuskasing.

La Dre Catton (médecin-hygiéniste au Bureau de santé Porcupine) nous dit qu’on fait tout le nécessaire pour aider Extendicare à s’en sortir.

Guy Bourgouin, député provincial de Mushkegowuk-Baie James

En fin de semaine, Extendicare a indiqué que des travailleurs ont été ajoutés dans la résidence de Kapuskasing, incluant des préposés aux services de soutien personnel et un médecin pour faire l’évaluation des résidents.

L’Hôpital Sensenbrenner de Kapuskasing se dit prêt à accueillir des patients atteints de la COVID-19 si nécessaire.

Lundi, l'administratrice adjointe, Chantal Boyer-Brochu, a indiqué que personne n'a été hospitalisé jusqu'à maintenant pour la COVID-19.

Si on doit transférer quelqu'un, nous avons une section dédiée pour la COVID-19 , souligne Mme Boyer-Brochu.

Elle précise que l'hôpital compte deux ventilateurs et de l'équipement de protection individuelle.

Le Bureau de santé Porcupine n’a rapporté aucun nouveau cas de COVID-19 lundi matin, après en avoir signalé 28 pendant la fin de semaine.

Extendicare a indiqué que tous les membres du personnel du foyer doivent subir un nouveau test de dépistage lundi.

De leur côté, les résidents qui ont obtenu un résultat négatif seront de nouveau testés mercredi, selon les directives du Bureau de santé.

Une situation inquiétante

Hélène Koscielniak a appris samedi matin que sa mère a reçu un test positif à la COVID-19.

Ça a donné vraiment un coup. On ne s’y attendait pas. C’est le pire diagnostic a-t-elle déclaré en entrevue à l’émission Le Matin du Nord, lundi matin.

Portrait d'Hélène Koscielniak.

Hélène Koscielniak est auteure. Sa mère a reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Photo : Claude J. Gagnon

Mme Koscielniak a été informée que sa mère ne présentait pas de symptômes.

Il nous reste juste à espérer que ma mère ne développe pas de symptômes et qu’elle puisse s’en tirer, dit-elle.

Mme Koscielniak qualifie la situation de terrible au foyer.

C’est tellement inquiétant pour tous ceux qui ont des proches. On se dit qu’éventuellement ça va s’étendre dans la communauté probablement.

Hélène Koscielniak

Le maire de Kapuskasing Dave Plourde offre ses condoléances aux membres des familles qui ont perdu un proche.

Il lève son chapeau aux travailleurs de la santé et demande aux gens de suivre les consignes de la santé publique pour éviter une propagation dans la communauté.

Élan de solidarité

L’éclosion de la COVID-19 au foyer Extendicare a aussi donné droit à un élan de solidarité dans la communauté.

Dimanche notamment, des membres de la communauté ont démontré leur soutien aux résidents et aux employés grâce à un défilé de voitures décorées.

Plusieurs commerces et citoyens ont offert de la nourriture ou des cartes-cadeaux aux employés ou des cadeaux de toutes sortes aux résidents.

On est une communauté très proche. On est toujours prêt à aider et à démontrer un appui, affirme le député Bourgouin.

Avec les informations d'Ezra Belotte-Cousineau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !