•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’iPhone 12 peut interférer avec les stimulateurs cardiaques, signale Apple

Une radiographie montre le stimulateur cardiaque d'un patient.

Le système d'aimants de la technologie MagSafe peut interférer avec les stimulateurs cardiaques et les défibrillateurs, selon une nouvelle étude.

Photo : iStock / DieterMeyrl

Radio-Canada

Apple a admis, lundi, que l’iPhone 12 et les accessoires MagSafe pouvaient interférer avec des appareils médicaux comme les stimulateurs cardiaques et les défibrillateurs, quelques semaines après la publication d’une étude médicale qui arrivait aux mêmes conclusions.

L'entreprise conseille aux personnes concernées de garder une distance d’au moins 15 centimètres entre leur dispositif médical et les nouveaux produits Apple.

Au mois d’octobre 2020, la marque à la pomme annonçait que tous les modèles d’iPhone 12 seraient dotés de la technologie MagSafe, un système d’aimants permettant au téléphone de tenir en place sur les chargeurs sans fil MagSafe et d’être compatible avec de nouveaux accessoires comme les étuis ou les portefeuilles magnétiques.

La technologie a d’abord été utilisée en 2006 sur le premier MacBook Pro, en tant que mécanisme de sécurité. Le câble du chargeur se connectait au port de l’ordinateur par magnétisme, de façon à se déconnecter aisément si quelqu’un venait à se prendre les pieds dans le fil, évitant au MacBook de chuter.

Apple a récemment mis à jour son site (Nouvelle fenêtre) pour avertir le public des possibles interférences entre les appareils médicaux et les aimants de la technologie MagSafe, comme le rapporte le site Mashable.

Le changement a été fait quelques jours après la publication d’une étude de la Heart Rhythm Society, une ONG internationale qui promeut l’éducation et la sensibilisation à l’arythmie cardiaque.

Dans un test, les médecins derrière l’étude ont notamment observé qu’un iPhone 12 pouvait suspendre l’activité d’un défibrillateur interne lorsque les deux objets étaient proches.

Apple mentionne dans sa mise à jour que les nouveaux modèles d’iPhone ne sont pas censés présenter un plus grand risque d’interférences magnétiques avec les appareils médicaux que les modèles d’iPhone antérieurs.

Mais l’entreprise indique tout de même que la prudence est de mise : Pour éviter toute interaction potentielle avec ces dispositifs, maintenez votre iPhone et vos accessoires MagSafe à une distance de sécurité de votre dispositif (au moins 15 cm, ou 30 cm lors d’une recharge sans fil).

Avec les informations de Mashable, et Engadget

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !