•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qu’est-ce que la colchicine?

Le médicament bicentenaire réduirait le risque de complications liées à la COVID-19.

Des comprimés de colchicine.

Des comprimés de colchicine.

Photo : iStock

Radio-Canada

Des travaux menés depuis mars 2020 à l'Institut de cardiologie de Montréal montrent que la colchicine réduit de 21 % le risque de décès ou d'hospitalisation chez les participants atteints de la COVID-19.

Ce médicament n'est toutefois pas nouveau. Il a été mis au point en 1820 par les chimistes français Pierre Joseph Pelletier et Joseph Bienaimé Caventou.

La colchicine est un alcaloïde (des molécules à bases azotées) extrait de deux plantes de la famille des liliacées : le colchique d’automne (Colchicum autumnale) et le lis glorieux (Gloriosa superba). Les propriétés médicales de certaines plantes à alcaloïdes, dont des effets anti-inflammatoires, sont connues depuis l’Antiquité.

Des colchiques d’automne.

La colchicine est extraite du colchique d’automne (photo) et du lis glorieux.

Photo : iStock / Marina Cavusoglu

Repères

  • La famille des alcaloïdes inclut aussi la morphine, la mescaline, la cocaïne, la codéine, et la caféine.
  • Pas moins de 8000 composés naturels ont été classés comme étant des alcaloïdes à ce jour.

Traiter la goutte

Au départ, la colchicine est utilisée pour traiter les rhumatismes, plus particulièrement les crises de goutte. Cette maladie est liée à un excès d’acide urique dans l’organisme. L’acidité favorise la précipitation des cristaux d’urate dans les articulations, point de départ des crises de goutte.

Peu coûteuse et sécuritaire, la colchicine freine la production de cet acide dans le corps, réduisant ainsi l’inflammation et la douleur associée à la goutte.

Ce médicament est également utilisé contre la maladie de Behçet (liée à l'inflammation des vaisseaux sanguins), et depuis quelques années pour traiter la péricardite (inflammation du sac protecteur qui enveloppe le cœur). Il est également indiquée dans le traitement de certains cancers.

En outre, des récents travaux ont montré que la colchicine réduit le risque de nouvel événement après une crise cardiaque.

En biologie, la colchicine est également utilisée pour arrêter la mitose, l'un des deux types de division cellulaire. Cette division cellulaire permet à une cellule mère de se scinder en deux pour donner deux cellules filles génétiquement identiques à la cellule mère.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !