•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 écoles secondaires anglophones renvoient tous leurs élèves à la maison

Une salle de classe vide.

Les élèves seront de retour en classe le 8 février.

Photo : Getty Images/iStock/DONGSEON KIM

Le Conseil scolaire anglophone public d’Edmonton a annoncé tard, dimanche, que les écoles secondaires M.E. LaZerte et J. Percy Page, touchées par des éclosions de COVID-19, passent à l'apprentissage à distance. Une école de Red Deer a également décidé de renvoyer ses élèves chez eux.

Une vingtaine de cas sont jusqu’à présent liés à l'éclosion à l’école M.E. LaZerte. En conséquence, près de 300 élèves et 43 membres du personnel ont dû se placer en isolement. 

De son côté, l’école J. Percy Page recense 13 cas qui ont forcé la mise en isolement d’environ 366 élèves et 17 membres du personnel.

Les deux écoles ont été forcées de renvoyer respectivement 1297 et 715 élèves à la maison afin de mettre un frein à la transmission du virus.

Dans son message aux parents, le conseil scolaire dit être en train de contacter toutes les familles touchées. Les élèves adopteront le même modèle d’enseignement qui a été employé en décembre et au début du mois de janvier, après que le gouvernement provincial eut ordonné que tous les élèves du secondaire retournent en apprentissage à distance.

Selon le directeur du conseil scolaire, Darrel Robertson, la majorité des personnes infectées aurait contracté le virus à l’extérieur des écoles. Il y a présentement environ 31 000 élèves en apprentissage à distance au conseil scolaire anglophone public d’Edmonton.

À Red Deer, l’école secondaire St. Joseph a elle aussi decidé de renvoyer tous ses élèves à la maison. Le conseil scolaire catholique anglophone de Red Deer explique dans une note envoyée aux parents que 68% des élèves et 71% des employés étaient déjà en isolement préventif.

Les deux écoles demeurent ouvertes pour des rendez-vous. Les élèves seront de retour en classe le 8 février.

Vendredi, la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw, faisait état de cas confirmés dans 178 écoles albertaines, dont 4 ont des éclosions de cinq cas ou plus. Au total, les écoles albertaines rapportaient collectivement 282 cas actifs de COVID-19.

La semaine dernière, l’Alberta enregistrait en moyenne 80 nouveaux cas par jour dans le milieu scolaire. Il s’agit d’une diminution significative par rapport aux 140 cas quotidiens que la province recensait chez les jeunes d'âge scolaire au moment où tous les élèves étaient en apprentissage à distance.

Deena Hinshaw avait noté l’importance de réduire la transmission communautaire, qui est le premier vecteur de propagation du virus dans les écoles, selon elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !