•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un détenu s’échappe de Stony Mountain

Deux photos d'Owen Spence. Il fait face à un fond neutre.

Owen Spence, 25 ans, mesure 1,80 mètre et pèse 85 kilogrammes. Il a le teint moyen, les yeux bruns et les cheveux noirs.

Photo : GRC du Manitoba / Service correctionnel du Canada (SCC)

Radio-Canada

Un détenu du pénitencier de Stony Mountain s’est échappé dimanche de l'unité à sécurité minimale, selon un communiqué de Service correctionnel du Canada (SCC), région des Prairies.

Le personnel a découvert la disparition d'Owen Spence dimanche, lors d'un dénombrement qui a eu lieu à 19 h 30 dans le pénitencier situé à environ 30 minutes au nord de Winnipeg, selon le SCC.

Le SCC a communiqué avec le détachement de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Stonewall, et un mandat d'arrestation a été lancé contre Owen Spence, note le communiqué.

L’individu purge une peine de 2 ans, 9 mois et 25 jours pour deux condamnations de menace de causer la mort ou des blessures, de possession d'arme dans un dessein dangereux, de possession non autorisée d'une arme prohibée à autorisation restreinte, de violation des règles d'entreposage, d'entreposage négligent d'armes à feu, de menace de destruction de biens et de non-respect des conditions d'engagement et de reconnaissance.

Quiconque possède des renseignements sur les allées et venues d'Owen Spence est prié de communiquer avec la GRC, demande le SCC dans son communiqué.

Dans un message Twitter, la GRC du Manitoba demande aux gens de ne pas s'approcher dOwen Spence, car l’individu a des antécédents violents.

Toute personne qui possède des informations peut aussi composer le 204 986-6222 pour communiquer avec le Service de police de Winnipeg.

Le SCCtravaille en collaboration avec le Service de police pour retrouver le délinquant le plus rapidement possible et enquête sur les circonstances entourant la disparition de l’homme, indique le communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !