•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défaite en tirs de barrage pour le Drakkar

Deux joueurs s'affrontent sur la glace

Il s'agit de la deuxième défaite depuis le retour au jeu des équipes en bulles fermées.

Photo :  courtoisie / André Émond / LHJMQ

Radio-Canada

Le Drakkar de Baie-Comeau a subi une défaite en tirs de barrage, dimanche, face aux Saguenéens de Chicoutimi par la marque de 3 à 2.

Malgré l'issue du match relativement serré, Chicoutimi a complètement dominé le Drakkar en ce qui a trait aux tirs au but, avec 51 lancers contre 22 pour Baie-Comeau.

C’est donc en partie le travail remarquable du gardien du Drakkar, Lucas Fitzpatrick, qui a permis de sauver les meubles, avec ses 49 arrêts en temps régulier. Le gardien de 20 ans a reçu la première étoile du match pour son travail.

En première période, les Saguenéens ont montré leur avantage offensif en réalisant 22 lancers au filet, contre seulement 8 pour le Drakkar.

Aucun de ces tirs n’aura toutefois été fructueux avant que Matej Kaslik, des Saguenéens, ouvre la marque à la huitième minute de la deuxième période. Il s’agissait du premier but dans l’uniforme de Chicoutimi pour le jeune joueur slovaque de 18 ans.

En troisième période, Andrew Belchamber, assisté de Nathaël Roy, de Baie-Comeau, a égalisé le pointage en déjouant les défenseurs de Chicoutimi et en réalisant un rapide tir à la droite du gardien Sergei Litvinov.

Le joueur tire alors qu'un autre est au sol et tente de l'en empêcher.

Andrew Belchamber du Drakkar a pu décocher cinq tirs au filet durant la partie.

Photo :  courtoisie / André Émond / LHJMQ

Quelques minutes plus tard, Étienne Arseneau du Drakkar a doublé l’avance de son équipe en profitant de la vision obstruée du gardien pour placer la rondelle entre ses jambières.

Chicoutimi a toutefois égalisé la marque à la seizième minute de la dernière période, grâce au but marqué par Olivier Pouliot.

La période de prolongation n’a permis à aucune des deux équipes de clôturer la partie, qui a pris fin en tirs de barrage. Christophe Farmer et Dawson Mercer des Saguenéens ont alors déjoué le gardien du Drakkar, donnant ainsi la victoire à leur équipe.

Le Drakkar aura la chance de se reprendre dans une autre partie samedi prochain, en affrontant les Remparts de Québec à 19 h, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !