•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Serge Postigo de retour en France pour deux productions sur l'occupation allemande

Serge Postigo au micro de Stéphan Bureau.

L'acteur et metteur en scène demeure très occupé malgré la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Radio-Canada

Serge Postigo est de retour dans son pays natal, la France, où il participe à deux productions qui ont en commun le thème de la résistance au temps de la Seconde Guerre mondiale : l’une où il porte son chapeau de metteur en scène et l’autre, celui de comédien. René Homier-Roy lui a parlé alors qu'il se trouve de l’autre côté de l’Atlantique.

La première production s'intitule Papy fait de la résistance, une nouvelle mise en scène signée Postigo d’une pièce de théâtre écrite par Christian Clavier et Martin Lamotte en 1981 qui a vraiment marqué les esprits deux ans plus tard grâce à une adaptation cinématographique du même nom.

La comédie, réalisée par Jean-Marie Poiré en 1983, est devenue culte en France, avec une distribution triée sur le volet : Clavier et Lamotte s’y retrouvaient aux côtés de géants du cinéma français aujourd’hui disparus, comme Jacques Villeret et Michel Galabru.

On y suit l’histoire de la famille Bourdelle, une dynastie de musiciens et musiciennes virtuoses du Paris des années 1940 qui refuse de jouer depuis le début de l’occupation allemande.

Comme leur hôtel particulier est réquisitionné par la Gestapo pour y loger le général Spontz, un chef SS, les membres de la famille sont cantonnés à la cave et doivent composer avec une cohabitation difficile, qui les mènera de la résistance passive à des actes de rébellion contre l’occupant.

Un projet qui mijote depuis 14 ans

Serge Postigo a été mis en contact avec l'œuvre par l’entremise de sa conjointe, l’actrice française Karine Belly, et de son bon ami Martin Lamotte, qui a coécrit la pièce originale.

Depuis 13 ou 14 ans, Karine, Martin et moi, on s’est dit que ce serait bien de refaire cette pièce-là, parce qu’à l’origine, avant d’être un film culte, ça a été une pièce de théâtre, explique Postigo en entrevue avec René Homier-Roy à l’émission Culture club.

Du moment que le film a été tourné, ils n’ont plus jamais joué la pièce. [...] Là, les astres ont convergé.

La première de la pièce devrait se tenir d’ici la fin avril. Elle sera par la suite diffusée sur les ondes télévisuelles de la chaîne France 2.

Les producteurs, la comédie musicale aux 12 prix Tony

L’autre production à laquelle participe Serge Postigo – cette fois-ci à titre d’acteur – est une adaptation théâtrale d’un autre film culte, Les producteurs (The Producers), réalisé par Mel Brooks et sorti en 1968 (puis en 2005 dans une nouvelle version signée Susan Stroman).

Le film a été adapté une première fois en comédie musicale en 2001 par Thomas Meehan et Mel Brooks lui-même. Encensée par les critiques, celle-ci a été présentée 2502 fois en six ans, récoltant au passage un nombre record de 12 prix Tony, ces prestigieuses récompenses théâtrales américaines.

L'œuvre raconte l’histoire d’un producteur véreux et de son comptable, qui imaginent une arnaque à l’assurance en montant la pire comédie musicale qui soit à Broadway; une pièce au scénario déficient intitulée Le printemps d’Hitler.

La comédie musicale Les producteurs, dirigée par le dramaturge, metteur en scène et comédien franco-britannique Alexis Michalik, devrait être présentée au Théâtre de Paris à partir du mois de septembre 2021, si la progression de la pandémie de COVID-19 est maîtrisée d’ici là.

Le ministre (français) de la Santé a annoncé que, d’ici la fin de l’été, c’est-à-dire au mois d’août, tous les Français allaient être vaccinés. Donc j’ose croire qu’au mois de septembre, on va pouvoir jouer sans problème, explique Serge Postigo.

L’homme aux multiples talents a aussi fait savoir qu’il travaillait sur une troisième production dans l'Hexagone, sans toutefois en dire plus.

Avec les informations de René Homier-Roy, animateur de Culture Club

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !