•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police met fin à une fête illégale d'une trentaine de personnes à Mirabel

Gros plan sur des gyrophares activés, alors que de la neige tombe.

La semaine dernière, la SQ a donné, sur tout le territoire qu'elle couvre, 587 contraventions pour non-respect des consignes sanitaires.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

Un rassemblement illégal d’une trentaine de personnes, samedi soir à Mirabel, aura coûté cher aux contrevenants.

Vers 22 h, des agents de la Sûreté du Québec et de la police municipale de Mirabel sont intervenus dans une résidence privée de la rue Lafontaine, un quartier résidentiel de la municipalité des Laurentides.

En tout, 36 constats ont été établis en lien avec le non-respect des consignes sanitaires, explique Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Le total des amendes se chiffre à 55 800 $, soit 1550 $ par constat d'infraction.

Jusqu'à récemment, le montant d'une amende pour non-respect de la Loi sur la santé publique était de 1000 $ pour les adultes, somme à laquelle s'ajoutaient d'autres frais, pour un total de 1546 $. Les frais ont toutefois augmenté de 4 $ pour un total de 1550 $, a précisé la SQ.

Aucun mineur ne faisait partie du groupe réuni samedi soir, a indiqué la SQ, ajoutant que les contrevenants avaient collaboré avec les autorités durant l’intervention.

La semaine dernière, la SQ a donné, sur tout le territoire qu'elle couvre, 587 contraventions pour non-respect des consignes sanitaires. En tout, 13,5 % de ces contraventions ont été données dans les Laurentides.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.