•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des oiseaux migrateurs à observer cet hiver sur la côte sud de la province

Des oiseaux en vol devant des infrastructures portuaires.

Une ornithologue affirme que Delta, en Colombie-Britannique, est l'un des meilleurs endroits pour observer des oiseaux migrateurs.

Photo : Radio-Canada / Maryse Zeidler

Radio-Canada

Pour certains oiseaux migrateurs, la côte sud de la Colombie-Britannique est un refuge auquel ils reviennent chaque hiver, au grand bonheur des ornithologues amateurs.

Catherine Jardine, analyste de données et ornithologue chez Oiseaux Canada, affirme que les basses terres continentales de la Colombie-Britannique offrent de riches opportunités pour les ornithologues amateurs et professionnels.

Nous sommes là où de nombreux oiseaux viennent passer l'hiver, dit-elle de son bureau à Delta.

Mme Jardine dit que plusieurs types d'oiseaux aquatiques, d'oiseaux de rivage et de rapaces se dirigent vers la côte sud pour l'hiver. Il y a aussi des oiseaux qui migrent vers des altitudes plus basses pour l'hiver, comme les juncos ardoisés et les bruants fauves.

Il ne faut pas grand-chose pour devenir ornithologue amateur, assure Mme Jardine. Elle recommande de partir avec une bonne paire de jumelles et une application gratuite pour aider à identifier différentes espèces, comme Merlin Bird ID.

Selon elle, il n'est pas nécessaire de voyager loin pour observer les oiseaux.

Elle aime souvent regarder par la fenêtre de son appartement du troisième étage pour surveiller les colibris d'Anna, de petits oiseaux verts brillants qui défendent leur territoire à cette période de l'année pour avoir accès à des sites de nidification de premier ordre.

Les sites d’observation préférés de Mme Jardine incluent la plage Iona et le parc Terra Nova à Richmond, le Parc régional de Boundary Bay et l’Île Westham, à Delta, et le Seawall du parc Stanley, à Vancouver. Elle ajoute qu’un bon nombre d’oiseaux migrateurs peuvent être aperçus dans les étangs du parc Queen Elizabeth et de Trout Lake.

Ce qui est merveilleux avec les oiseaux, c'est qu'ils sont partout, se réjouit-elle.

Avec les informations de Maryse Zeidler

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !