•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un entrepôt de Loblaws écorché pour sa gestion d’une éclosion de COVID-19

Un camion de livraison entre dans la cour de l'entrepôt du nord-est de Calgary.

Un éclosion de COVID-19 est en cours à l'entrepôt Westfair Foods de Calgary.

Photo : Google Maps

Radio-Canada

Un ordre de santé publique force Loblaws à renforcer les mesures de lutte à la COVID-19 à l’entrepôt Westfair Foods du boulevard Freeport, à Calgary, qui fait actuellement face à une deuxième éclosion de la maladie en peu de temps.

L’ordre lancé jeudi oblige l’entreprise à assurer un contrôle quotidien des employés, à maintenir des registres, à obliger les employés à porter le masque, à se doter d’un plan de réduction des risques et à transmettre à Services de santé Alberta (AHS) une copie de tout document informatif remis aux employés à propos de la maladie.

Selon l’ordre, au moins une dizaine d’employés de l’entrepôt se sont rendus au travail durant une éclosion malgré des symptômes apparents de COVID-19.

Les autorités reprochent en outre à ces employés de ne pas avoir porté de masque et de ne pas avoir désinfecté l’équipement qu’ils ont utilisé.

Les opérateurs de chariots élévateurs comptent parmi les plus touchés par l’éclosion, selon les autorités, notamment en raison du peu de respect de la politique de l’entreprise sur le port du masque.

La plus récente éclosion enregistre plusieurs cas chez ces employés (le taux de contamination était de 23 % durant la première éclosion et de 30 % dans la seconde), souligne l’ordre de la santé publique.

Les autorités font également état d’un relâchement dans les procédures de désinfection, notamment des toilettes, et d’une absence de communication et d’évaluation de l’application des politiques de l’entreprise.

Selon un porte-parole de Santé Alberta, 60 cas sont liés à l’éclosion en cours, dont 11 sont actifs.

Collaborer avec la santé publique

Dans une déclaration envoyée par courriel, la directrice principale aux communications de Loblaws, Catherine Thomas, soutient que les faits rapportés par Services de santé Alberta contreviennent aux attentes de l’entreprise pour son entrepôt

Elle ajoute que Loblaws travaille avec la santé publique pour déterminer quelles seront les prochaines étapes.

Depuis le début de la pandémie, la sécurité des membres de notre équipe est à l’avant-plan de tout ce qu’on fait. Nous avons mis en place un ensemble de protocoles, dont le contrôle quotidien des employés, une désinfection plus poussée et l’obligation de maintenir une distance physique.

Des éclosions sont en cours dans plusieurs entrepôts de la région de Calgary, dont trois appartiennent à Walmart Logistics, un à Sobeys et un à Amazon. Une usine de transformation de de viande de l’entreprise Cargill est également aux prises avec une éclosion.

Avec les informations de Sarah Rieger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !