•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de revitalisation de Peggy’s Cove suscite des critiques en N.-É.

Fortes vagues devant des rochers et devant le phare de Peggy's Cove en Nouvelle-Écosse le 5 janvier 2018.

Peggy's Cove, en Nouvelle-Écosse

Photo : The Canadian Press / Andrew Vaughan

Radio-Canada

Un projet de revitalisation du site emblématique Peggy’s Cove, en Nouvelle-Écosse, suscite de vives critiques de la part de certains résidents de la région. Une manifestation a eu lieu samedi dans la municipalité régionale d’Halifax.

C’est le 15 janvier que le gouvernement provincial, avec l’aide du fédéral, a annoncé des travaux de 3,1 millions de dollars pour rendre le site de Peggy’s Cove plus accessible et plus sécuritaire pour les touristes.

Ces derniers n’auront donc plus à s’aventurer près de la côte pour obtenir une belle vue.

Deux personnes se prennent en photo sur la côte de Peggy's Cote.

Les touristes ont actuellement accès à la côte, et peuvent y prendre des photos.

Photo : Radio-Canada

Le projet est loin de faire l’unanimité. Quelques résidents de la région croient que la revitalisation va dénaturer le site.

Un groupe en faveur de la préservation de Peggy’s Cove a été formé pour tenter de bloquer le projet.

Une manifestation citoyenne

Une vingtaine de personnes se sont rassemblées samedi pour manifester leur mécontentement.

Des manifestants dans un paysage d'hiver.

Des citoyens à la manifestation du 23 janvier 2021.

Photo : Radio-Canada

C’est mon terrain de jeu, s’exclame Rick Morash, présent au rassemblement.

Ce citoyen peut se targuer d’avoir eu une des plus belles cours quand il était enfant, sur le fameux cap de roches de Peggy’s Cove.

L’emplacement où était sa maison a été remplacé par un restaurant et un centre touristique qui voient passer des milliers de gens par jour en haute saison.

Rick Morash raconte ses souvenirs avec une nostalgie douce-amère.

Comme plusieurs, il est chagriné par les plans annoncés par la province la semaine dernière, c'est-à-dire la construction d'un belvédère, d'une toilette publique et de trottoirs.

Un plan de la construction à Peggy's Cove.

Un plan de la construction

Photo : Radio-Canada

Ils craignent que ces projets nuisent à la beauté naturelle de ce site, indique l’organisatrice de la manifestation, Peggy Pippy.

Il est sans doute trop tard pour faire marche arrière, car les travaux à Peggy’s Cove sont déjà bien entamés : on peut déjà apercevoir les nouveaux trottoirs et les toilettes publiques.

La porte-parole du projet, Deborah Page, soutient que le promoteur, Develop Nova Scotia, est passionné pour le site de Peggy’s Cove et qu’il comprend que des gens soient réfractaires aux changements proposés, et l’intention du groupe est de déranger le moins possible le site.

Ce n’est pas suffisant pour convaincre Rick Morash, qui s’inquiète que le tourisme à Peggy’s Cove dénature son ancien terrain de jeu, qui doit, selon lui, demeurer un terrain de jeu pour les générations à venir.

Avec les informations de Stéphanie Blanchet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !