•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1457 nouveaux cas de COVID-19 et 41 décès de plus au Québec

Un technicien de laboratoire manipule des éprouvettes contenant des échantillons servant au dépistage de la COVID-19, le 30 octobre 2020 à Vienne, en Autriche.

Des tests de dépistage rapide de la COVID-19.

Photo : Reuters / Leonhard Foeger

Radio-Canada

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec recense, dimanche, 1457 nouveaux cas confirmés de COVID-19 auxquels s'ajoutent 41 décès causés par la maladie.

Sur ces 41 décès, 12 sont survenus dans les dernières 24 heures, 26 entre le 17 et le 22 janvier, 2 avant le 17 janvier et un à une date inconnue.

Au total, 9478 Québécois sont donc morts de la maladie depuis le début de la pandémie.

De plus, on compte 1327 personnes hospitalisées dans la province, soit 56 patients de moins qu'hier.

Parmi elles, on dénombre 219 personnes traitées aux soins intensifs, ce qui correspond à une légère augmentation par rapport aux chiffres de la veille.

Chez les personnes qui ont contracté la COVID-19, 227 215 se sont rétablies de la maladie à ce jour.

Les prélèvements réalisés le 22 janvier s'élèvent à 33 719, pour un total de 5 646 660.

Montréal est la région la plus durement touchée par la maladie, avec 7279 cas actifs. La région de Laval suit de près, avec 1439 cas actifs.

Hier, le bilan des autorités sanitaires québécoises faisaient état de 1685 nouveaux cas de COVID-19 et de 76 décès supplémentaires.

Samedi, l'Ontario devenait la province ayant le plus grand nombre de cas de COVID-19, avec 2359 nouveaux cas recensés.

Dimanche, la province voisine recensait 2417 nouveaux cas. Cela porte le nombre d'infections total à 255 002 depuis le début de la pandémie. L'Ontario a également fait état de 50 nouveaux décès.

COVID-19             : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !