•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Libéraux et progressistes-conservateurs ont tous leurs candidats à T.-N.-L.

Montage de trois photos des trois chefs.

Les trois chefs de parti, de gauche à droite : Alison Coffin du NPD, Ches Crosbie du Parti progressiste-conservateur, Andrew Furey du Parti libéral.

Photo : Heather Gillis (CBC), Paul Daly (La Presse canadienne), Patrick Butler (Radio-Canada)

Radio-Canada

Samedi est le dernier jour où les candidats potentiels aux élections de Terre-Neuve-et-Labrador peuvent soumettre leur dossier de candidature pour l'élection générale du 13 février.

Les libéraux et les progressistes-conservateurs ont confirmé qu'ils présentent des candidats dans les 40 circonscriptions électorales de la province.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) a annoncé samedi après-midi que la formation politique serait présente dans 33 circonscriptions, plus du double de son nombre de candidats aux élections de 2019. Dix-sept femmes seront candidates. Le parti dit aussi que 15 % de ses candidats sont autochtones.

Samedi marque aussi la conclusion d’une première semaine de campagne électorale à Terre-Neuve-et-Labrador.

Dans les derniers jours, le chef libéral Andrew Furey s’est arrêté à Marystown et à Arnold’s Cove, où les pertes d’emplois dans le secteur pétrolier ont ébranlé l’économie locale.

Le leader progressiste-conservateur Ches Crosbie a quant à lui dévoilé plusieurs éléments de sa plateforme cette semaine. Dans un discours vendredi, il s’est engagé à conclure un meilleur accord avec Ottawa afin de résoudre les sérieux problèmes financiers de la province.

La cheffe du NPD, Alison Coffin, a terminé la semaine en s’envolant pour Saint-Jean depuis le Labrador, où le parti a remporté un siège inattendu aux dernières élections, arrachant une victoire par seulement deux voix.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !