•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin des recherches des cinq pêcheurs disparus dans la baie de Fundy

Le bateau de pêche au pétoncle Chief William Saulis, au large de Digby en Nouvelle-Écosse. Cette photo du navire a été prise en novembre 2020.

Les recherches pour retrouver le bateau de pêche au pétoncle Chief William Saulis ont débuté le 15 décembre 2020 au large de Digby en Nouvelle-Écosse. Cette photo du navire a été prise en novembre 2020.

Photo : Contribution : Katherine Bickford

Les recherches pour retrouver les cinq pêcheurs disparus au large de la Nouvelle-Écosse ont officiellement pris fin samedi. Le bateau Chief William Saulis, actuellement à 60 mètres de profondeur, ne sera pas inspecté par les autorités.

Aaron Cogswell, Leonard Gabriel, Dan Forbes, Eugene Francis et Charles Roberts, le capitaine du navire, n’ont toujours pas été retrouvés.

La GRC de la Nouvelle-Écosse avait récemment signalé la découverte du bateau, à deux kilomètres du rivage de Delaps Cove.

Après une analyse approfondie des risques, les Forces armées canadiennes ont déterminé que les risques pour les plongeurs étaient trop élevés pour effectuer une inspection du navire.

Plus d’un mois de recherches

Le bateau dragueur de pétoncles établi à Yarmouth, en Nouvelle-Écosse, a émis un signal pour la dernière fois tôt le matin du 15 décembre, lorsqu'il se dirigeait vers Digby après une semaine de pêche en mer. 

Les recherches pour le retrouver auront duré 40 jours.

Montage photographique des six hommes.

Les pêcheurs disparus sont Michael Drake, Aaron Cogswell et le capitaine Charles Roberts, ainsi que Daniel Forbes, Geno Francis et Leonard Gabriel.

Photo : Facebook

Des enquêtes du Bureau de la sécurité des transports du Canada et du ministère du Travail et de l'Éducation postsecondaire sont lancées et la GRC de la Nouvelle-Écosse y contribuera.

Un soutien psychologique est fourni par les autorités policières aux membres des familles des pêcheurs disparus et la communauté.

Chronologie des événements

15 décembre 2020 - Une balise de détresse est activée au large de Delaps Cove. Les recherches sont lancées en mer pour retrouver le bateau Chief William Saulis et son équipage. 

16 décembre 2020 - Des recherches aériennes et au sol pour trouver six pêcheurs du navire sont en cours. 

16 décembre 2020 - L'un des six pêcheurs de pétoncles portés disparus dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse est retrouvé mort dans la soirée.

17 décembre 2020 - Une tempête de neige en Nouvelle-Écosse contraint la GRC à suspendre brièvement ses recherches.

24 décembre 2020 - Les services aériens de la GRC fouillent près de 100 kilomètres de côte, de Digby Gut à Harbourville. 

29 décembre 2020 - Après avoir effectué des recherches en hélicoptère sur environ 100 km de côte entre Digby Gut et Harbourville, la GRC retrouve des débris qui pourraient appartenir au Chief William Saulis.

31 décembre 2020 - Un navire muni d’une plateforme est dépêché par la Garde côtière canadienne en renfort.

3 janvier 2021 - La tempête hivernale qui s'abat en Nouvelle-Écosse force à nouveau la suspension des recherches des disparus.

4 janvier 2021 - Les recherches sur l’eau reprennent pour trouver Aaron Cogswell, Leonard Gabriel, Dan Forbes, Eugene Francis et Charles Roberts. 

12 janvier 2021 - L'équipe de récupération sous-marine de la GRC en Nouvelle-Écosse a recours à l’exploration par sonar, grâce à un véhicule sous-marin téléguidé fourni par la GRC de la Colombie-Britannique.

Le 16 janvier 2021 - Le bateau de pêche disparu en Nouvelle-Écosse est retrouvé au large de Delaps Cove, à la verticale, dans les profondeurs de l’eau. Une analyse du risque de plongée est lancée.

23 janvier 2021 - Annonce de la fin des recherches de l’équipage du Chief William Saulis. Le navire ne sera pas inspecté, car la plongée dans les eaux dangereuses constitue un risque trop élevé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !