•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un agent de la GRC du N.-B. réprimandé pour sa conduite lors d’une arrestation de 2017

59D1086A-3F22-410D-A615-BD63BE8EE674

L'affaire concerne une arrestation d'un homme qui a conduit en état d’ébriété.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Radio-Canada

Un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a commis une faute grave et contraire à la Charte en 2017, selon une récente décision de la Cour d’appel du Nouveau-Brunswick.

L’affaire concerne Pier-Paul Landry, qui a été reconnu coupable de conduite en état d’ébriété dans la Péninsule acadienne, mais il s’est vu refuser l’accès à un avocat par l’officier chargé de son arrestation.

Lorsque l’officier a remarqué que l’haleine de Pier-Paul Landry sentait l’alcool le 2 décembre 2017, ce dernier a admis qu’il avait bu.

Lors de l’arrestation, l’agent n’a pas laissé Pier-Paul Landry appeler immédiatement un avocat, bien qu’il ait demandé à le faire.

Plus tard, au poste de police, on a lu à Pier-Paul Landry un avertissement utilisé lorsque quelqu’un change d’avis et renonce au droit à un avocat. À ce moment toutefois, l’accusé n’avait toujours pas parlé à un avocat.

Avant de pouvoir contacter un avocat, un échantillon d’haleine avait déjà été prélevé pour mesurer son taux d’alcoolémie.

Le juge Charles LeBlond a statué que cette violation des droits signifie que les preuves de l’alcoolémie de Pier-Paul Landry ne peuvent être utilisées, et il a donc été acquitté.

Le juge Charles LeBlond

Le juge Charles LeBlond a qualifié les actions de l’agent de « très grave violation de la Charte. »

Photo : Radio-Canada / Michel Nogue

La Couronne est en train de revoir la décision pour déterminer ses implications, a déclaré le porte-parole du ministère de la Justice et de la Sécurité publique, Coreen Enos.

Le gendarme Hans Ouellette, porte-parole de la GRC, a pour sa part indiqué que la force respecte la décision du tribunal.

Avec les informations de Shane Magee de CBC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !