•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 au foyer Extendicare de Temiskaming Shores

Un panneau devant le foyer Extendicare de Temiskaming Shores.

Le foyer Extendicare Tri-Town est le 3e établissement de l'entreprise dans le Nord-Est de l'Ontario où une éclosion a été déclarée.

Photo : Extendicare

Radio-Canada

Trois employés du foyer Extendicare Tri-Town, à Temiskaming Shores, ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 après un dépistage de routine, selon les Services de santé du Timiskaming.

Le Dr Glenn Corneil, médecin hygiéniste par intérim des Services de santé du Timiskaming, note que la situation peut évoluer rapidement, alors qu’il n’y avait plus de cas actifs connus dans le district en date de jeudi.

Nous travaillons avec les partenaires pour assurer que toutes les précautions sont en place pour la sécurité des résidents et du personnel.

Dr Glenn Corneil, médecin hygiéniste par intérim des Services de santé du Timiskaming

Il s’agit de la troisième éclosion de COVID-19 dans un foyer de l’entreprise Extendicare dans le Nord-Est ontarien depuis le début de 2021, après celui de Kapuskasing et le foyer Falconbridge à Sudbury.

Aucun résident du foyer Extendicare Falconbridge n'a été déclaré positif, tout comme au foyer Extendicare Tri-Town.

L'éclosion au foyer Extendicare de Kapuskasing est plus préoccupante, où 13 résidents sont considérés comme des cas actifs.

Le Bureau de santé Porcupine a annoncé jeudi la mort d’un des résidents.

Le député de Mushkegowuk Baie James, Guy Bourgouin, a demandé à la ministre des Soins de longue durée d’être prête à intervenir si la situation devait empirer.

La province a indiqué être en contact avec le foyer et l'hôpital.

À Sudbury, la maison de retraite Amberwood Suites est également aux prises avec une éclosion de COVID-19, qui a fait 5 victimes.

La COVID-19 en chiffres dans le Nord de l'Ontario.

Il y a eu 47 nouveaux cas de COVID-19 dans le Nord de l'Ontario lundi

Photo : Radio-Canada

Santé publique Sudbury et districts a rapporté 14 nouvelles infections, la plus grande augmentation en 10 jours.

Le nombre de cas actifs est toutefois à la baisse, avec 31 guérisons de plus qu’hier.

Après un sommet quotidien de 56 nouveaux cas jeudi, le Bureau de santé du district de Thunder Bay a signalé 21 nouveaux cas vendredi, dont 2 reliés à l’éclosion au foyer de soins de longue durée Southbridge Roseview.

Un tableau montre qu'il y a eu 47 nouveaux cas dans le Nord de l'Ontario, dont 14 dans la région de Sudbury, 21 dans le district de Thunder Bay et 6 dans la circonscription sanitaire du Nord-Ouest.

Le district de Thunder Bay continue d'être le secteur du Nord ontarien le plus touché par la pandémie.

Photo : Radio-Canada

Plus à l’ouest, le Bureau de santé du Nord-Ouest fait état de 6 cas de plus.

Santé publique Algoma a recensé pour sa part un seul nouveau cas.

De son côté, le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound n’a pas ajouté de cas à son bilan pour une deuxième journée de suite.

Un tableau montre qu'il y a eu un total de 6 nouveaux cas dans les circonscriptions sanitaires de North Bay-Parry Sound, Algoma,  Porcupine et Timiskaming.

Les Services de santé du Timiskaming ont enregistré leurs premiers nouveaux cas depuis plus d'une semaine.

Photo : Radio-Canada

Depuis le début de la pandémie, il y a eu 2126 cas confirmés dans le Nord de l'Ontario. Parmi ceux-ci, 1819 sont considérés comme guéris et 47 personnes sont décédées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !