•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le PEPS de l'Université Laval fête ses 50 ans

L'inauguration de l'aréna du PEPS en 1976.

L'inauguration de l'aréna du PEPS en 1976.

Photo : Radio-Canada / Université Laval

Le 22 janvier 1971, l’Université Laval inaugurait officiellement son tout nouveau pavillon de l’éducation physique et des sports, le PEPS. Cinquante ans plus tard, l’institution d’enseignement célèbre ce pilier du monde sportif de Québec.

N’eut été de la pandémie, le PEPS aurait eu droit à toute une fête, avec de nombreux invités et une foule d’activités pour marquer en grand l’impact que le centre sportif, bâti à l’époque au coût de 7,5 millions de dollars, a eu sur la grande région de Québec et sa population.

Malgré tout, les modestes célébrations lancées en septembre dernier se poursuivent. L’université a créé un site web pour souligner les moments forts et les acteurs qui ont animé le PEPS au cours de ce demi-siècle.

Des exploits sportifs des équipes du Rouge et Or, en passant par les chercheurs qui ont fait de l’endroit un laboratoire de recherche de calibre mondial, le site raconte, en texte et photos, 50 histoires qui ont fait l’épopée du PEPS.

D’ailleurs, parmi ces moments, la conquête du titre national de 2013 par l’équipe de volleyball masculin a été choisi le moment le plus marquant de l’histoire du PEPS au terme d’un vote populaire.

Les joueurs de l'équipe de volleyball du Rouge et Or de l'Université Laval célèbrent l'obtention du titre de champion canadien universitaire en mars 2013

L'équipe masculine de volleyball du Rouge et Or a remporté les Championnats canadiens universitaires qui se déroulaient à Québec en 2013

Photo : Radio-Canada

De plus, Julie Dionne, directrice du Service des activités sportives de l’Université Laval a lancé l’invitation à ceux qui ont fréquenté le PEPS à partager leurs souvenirs par l’entremise de la page web.

Une des personnes participantes se méritera un abonnement gratuit d’une durée de 50 mois au PEPS.

Comme les autres centres d’entraînement à travers la province, le PEPS est présentement fermé en raison des mesures sanitaires imposées par la santé publique du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !