•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le campus de l’Université Laval transformé pour accueillir fondeurs et patineurs

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une zamboni passe sur l'anneau au milieu du stade de football.

L'anneau de glace de 400 m sera entretenu tout le reste de l'hiver sur le campus de l'Université Laval.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

En l’absence d’élèves dans les classes pour animer le campus, l’Université Laval ouvre ses terrains à la population pour la pratique de sports d’hiver. Un anneau de glace, une piste de ski de fond et des sentiers de raquettes sont ouverts au public gratuitement à compter d’aujourd’hui.

Préparé en catimini par les équipes du Service des activités sportives de l’Université Laval (SAS) depuis la mi-décembre, le projet de campus nordique est né d’un brassage d'idées pour offrir quelque chose de plus à la communauté universitaire en cette année de cours à distance.

C’est vraiment une idée institutionnelle. On voulait trouver un moyen de se réapproprier le campus à l’extérieur, explique la directrice du SAS, Julie Dionne.

Des traces de pas dans la neige tracent un chemin entre les arbres.

Des sentiers de raquettes seront damés dans ce boisé.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

La nouvelle offre d’activités hivernales est centrée autour du stade de football. Un anneau de glace de 400 m est maintenant prêt à accueillir les patineurs sur la piste d’athlétisme ceinturant le terrain. La piste de ski de fond suit le même trajet, mais continue son chemin sur les terrains de baseball et de soccer avoisinant pour former une boucle de 1,2 km. Les sentiers de raquettes, finalement, seront tracés dans le courant de la semaine dans le secteur boisé au sud du campus.

Carte du campus Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'anneau de glace et le sentier de ski de fond sont situés à l'intérieur et autour du stade Telus, alors que la boisée de raquette est plutôt au sud du campus.

Photo : Université Laval

Un projet un peu pharaonique

Habitué à préparer le PEPS à l’accueil de grands événements, le coordonnateur aux infrastructures du SAS, Sébastien Bélanger, estime que le concept du campus nordique était un projet un peu pharaonique dans des délais si courts.

Son équipe a toutefois pris plaisir à relever le défi, assure-t-il. Dame Nature ne nous a pas aidés. On avait déjà commencé à arroser l’anneau de glace et on est revenu au gazon synthétique à cause de la chaleur, les 24 et 25 décembre. Il a fallu qu’on recommence au complet et on a travaillé jour, soir, nuit pour réussir à livrer quelque chose.

Une piste de ski de fond est tracée aux abords de l'anneau.

Dame Nature a donné du fil à retordre aux équipes de l'université qui tentaient de tracer la piste de ski de fond.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

La neige tombée dans les divers stationnements du campus ces dernières semaines a été transportée par camion autour du terrain de football pour offrir une bonne base à la piste de ski de fond. Pour le reste, l’Université Laval possédait déjà un canon à neige, une zamboni et le matériel nécessaire pour tracer les pistes.

Accès gratuit pour tous

Si le projet a d’abord été pensé pour la communauté universitaire, il a vite été décidé que les installations seraient accessibles gratuitement pour tous jusqu'à la fin de l’hiver. L’occasion d’améliorer sa santé mentale et physique dans une période difficile, pointe Julie Dionne.

Deux pancartes annoncent le campus nordique et les règlements sanitaires en vigueur.

L'entrée du «campus nordique» de l'Université Laval

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Une escouade d’étudiants a été engagée pour faire respecter les consignes de sécurité et de distanciation physique. Les installations sont ouvertes de 10 h à 18 h 30, en semaine, et de 9 h à 17 h, la fin de semaine. Les terrains sont éclairés en fin de journée.

La location de patins est possible au PEPS et des cours de patinage pourraient être offerts plus tard cet hiver si les restrictions sanitaires le permettent.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Deux patineurs glissent sur la piste d'athlétisme glacée du stade du PEPS de l'Université Laval.

L'Université Laval dévoile son campus nordique

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !