•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bitfarms doit présenter son plan de réduction du bruit vendredi

Le dossier sera présenté le 26 janvier au conseil exécutif de la Ville.

Une façade de l'entreprise Bitfarms, à Sherbrooke.

Un mur composé notamment de mousse qui absorbe le son a été construit à la sortie des ventilateurs par Bitfarms.

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Radio-Canada

L'usine de cryptomonnaie Bitfarms a jusqu'au 22 janvier pour présenter son plan d'action pour se conformer à la réglementation municipale de Sherbrooke en matière de bruit. Ce plan doit comprendre un échéancier et les travaux que l'entreprise compte effectuer.

Le plan sera ensuite présenté le mardi 26 janvier au conseil exécutif de la Ville.

Jusqu'à la fin mars pour se conformer

Bitfarms a jusqu’au 31 mars 2021 pour respecter la réglementation municipale en matière de nuisance par le bruit de la Ville. Selon cette dernière, les bruits émanant d’une propriété ne doivent pas nuire au confort et au bien-être d’une personne du voisinage.

Or, depuis plus d’un an, des Sherbrookois se battent pour que l’usine diminue son niveau sonore. Ils ont transmis plus d’une soixantaine de plaintes à la Ville.

Bitfarms a déjà dépensé plus d’un million de dollars pour atténuer ses niveaux de bruit, en érigeant notamment deux murs écrans acoustiques au cours de la dernière année. Malgré tout, l'entreprise a reçu une amende de 10 000 $ du ministère de l'Environnement pour pollution sonore en décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !