•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 000 personnes vaccinées en Chaudière-Appalaches et un plan qui se précise

Une femme masquée administre un vaccin.

Québec vise un maximum de 90 jours entre deux doses.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Les équipes du CISSS de Chaudière-Appalaches ont maintenant vacciné 10 000 personnes, dont 1500 résidents de CHSLD et 7600 travailleurs de la santé en contact étroit avec les patients.

La prochaine étape, lorsque davantage de vaccins seront livrés, sera d'immuniser les quelque 15 000 résidents et employés des ressources intermédiaires et des résidences privées pour aînés (RPA).

Après, on l'espère, on en sera à la vaccination populationnelle, avance Julie Lambert, adjointe à la directrice de santé publique pour le CISSS de Chaudière-Appalaches. Les principaux lieux où seront aménagées les cliniques de vaccination ont d’ailleurs été dévoilés vendredi.

Le centre névralgique sera situé au Centre des congrès de Lévis. C’est à cet endroit que l’ensemble des vaccins de la région seront d’abord reçus avant d’être acheminés dans d’autres municipalités.

À Montmagny, la clinique de vaccination sera installée à l’hôtel L’Oiselière. Ce sera à l'hôtel Georgesville à Saint-Georges et à La cache du Domaine Thetford à Thetford Mines. Pour l’instant, le CISSS demande à la population de ne pas se présenter ni téléphoner dans les différents centres de vaccination. Il faudra encore probablement plusieurs semaines avant que le vaccin soit plus largement accessible.

Julie Lambert, adjointe à la directrice de santé nationale au CISSS de Chaudière-Appalaches.

Julie Lambert, adjointe à la directrice de santé nationale au CISSS de Chaudière-Appalaches

Photo : Radio-Canada

Par ailleurs, Julie Lambert n’est pas préoccupée outre mesure par la proportion de gens qui hésitent à se faire vacciner. Selon un sondage de l’Institut national de santé publique, à peine 62 % des résidents de Chaudière-Appalaches affirment être prêts à recevoir le vaccin, ce qui représente la plus faible proportion de toutes les régions du Québec.

En général dans Chaudière-Appalaches, on a d'excellentes couvertures dans plusieurs de nos programmes de vaccination. Donc, à ce moment-ci, on n'est pas inquiets, affirme Mme Lambert.

Bilan régional

En Chaudière-Appalaches, la direction de santé publique rapporte vendredi 76 nouvelles infections et la moyenne sur une semaine est en baisse à 69, soit la meilleure moyenne sur 7 jours depuis le 1er décembre.

La Capitale-Nationale termine de son côté cette semaine de tendance à la baisse avec 90 nouveaux cas de COVID-19 confirmés dans les dernières 24 h.

Pour la première fois en deux mois, la moyenne sur 7 jours est inférieure à 100, avec 97 nouveaux cas recensés chaque jour en moyenne au courant de la semaine.

Le bilan des décès continue néanmoins de s’alourdir, 12 personnes de plus sont mortes de la COVID-19 dans la Capitale-Nationale et 3 en Chaudière-Appalaches.

À l'échelle provinciale, 1631 nouveaux cas ont été confirmés tout comme 88 décès.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !