•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre Georges-Vézina transformé en environnement protégé

La patinoire du Centre Georges-Vézina.

Trois matchs seront disputés ce week-end au Centre Georges-Vézina.

Photo : Louis Martineau

Radio-Canada

Le Centre Georges-Vézina vibrera de nouveau à compter de vendredi soir. Saguenay est l’hôte d’une des bulles autorisées par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Les Saguenéens de Chicoutimi, le Phoenix de Sherbrooke et le Drakkar de Baie-Comeau s’y affronteront tour à tour d’ici dimanche.

Horaire des matchs :

  • Saguenéens vs Phoenix : vendredi 19 h
  • Phoenix vs Drakkar : samedi 16 h
  • Drakkar vs Saguenéens : dimanche 15 h

Une deuxième bulle sera formée vendredi prochain pour une dizaine de jours. On voulait au moins en organiser une. On est privilégié parce qu’on en organise deux, et on a même espoir, peut-être cet hiver ou au printemps, d’en organiser une autre, indique le directeur des opérations des Saguenéens, Serge Proulx.

Ce sera un prélude à la grande bulle de la semaine prochaine avec quatre équipes, dont trois de l’extérieur.

Serge Proulx, directeur des opérations, Saguenéens de Chicoutimi
L'extérieur du Centre Georges-Vézina en hiver.

Le Centre Georges-Vézina dans l'arrondissement de Chicoutimi

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lamothe

Une planification minutieuse

Cet environnement protégé a nécessité des semaines de préparation. Le Centre Georges-Vézina ne reçoit habituellement qu’une seule équipe de l’extérieur à la fois, et non deux. Des rideaux ont été installés pour éviter que les joueurs d’équipes différentes se croisent. On a aussi distribué à chaque formation des instructions précises concernant leurs lieux d’entraînement, les portes à utiliser pour entrer, les corridors à emprunter, etc.

Il y a vraiment eu un travail colossal de fait autant par la ligue que par l’équipe hôte.

Serge Proulx, directeur des opérations, Saguenéens de Chicoutimi

Le personnel des Saguenéens devra aussi se soumettre à des règles strictes. De plus, des tests de dépistage de la COVID-19 sont obligatoires pour les joueurs et leur entourage.

Pour assurer le respect de cet environnement protégé, tous les membres des équipes sont logés à l’hôtel, même l’équipe hôtesse. Tous les repas se prennent aussi sur place. Serge Proulx explique qu’il est plus facile de cette façon de restreindre les contacts.

Évidemment, aucun spectateur ne sera admis au Centre Georges-Vézina, mais les partisans pourront suivre les matchs en webdiffusion.

Rimouski, Drummondville et Shawinigan présentent aussi des matchs en environnement protégé, en plus de Saguenay.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !