•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade en Nouvelle-Écosse : six experts nommés pour l'enquête publique

Les 22 victimes de la tuerie de Portapique.

Les 22 victimes de la tuerie de Portapique.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'enquête publique sur la fusillade de masse d'avril dernier en Nouvelle-Écosse a annoncé l'embauche de six experts.

Parmi les personnes qui se sont jointes à l'enquête se trouve Thomas Cromwell, un ancien juge de la Cour suprême du Canada qui agira à titre de directeur du conseil juridique.

L'enquête a aussi nommé Christine Hanson au poste de directrice générale et chef de l'administration.

Mme Hanson est directrice de la Commission des droits de la personne de la Nouvelle-Écosse.

L'enquête a également nommé une directrice des relations communautaires, une directrice de la santé mentale, une directrice des enquêtes et une directrice des politiques et de la recherche.

L'enquête fédérale-provinciale indépendante, qui a le pouvoir d'obliger les témoins à témoigner et à remettre des documents, devrait produire un rapport provisoire d'ici le 1er mai 2022 et un rapport final d'ici le 1er novembre 2022.

Vingt-deux personnes ont perdu la vie sous les balles d’un tireur, les 18 et 19 avril derniers.

Pendant environ 13 heures et en parcourant plus de 150 km, l’homme âgé de 51 ans a abattu des voisins, des étrangers, des animaux de compagnie et il a incendié des maisons.

Les policiers l’ont rattrapé et abattu à Enfield à l’issue d’une chasse à l’homme intensive.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !