•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la vaccination suspendue pour une semaine dans la région

Une personne reçoit un vaccin dans le bras.

La vaccination pourra normalement reprendre dans une semaine avec les vaccins du fabricant Moderna.

Photo : Getty Images / David Greedy

Radio-Canada

La vaccination contre la COVID-19 sera suspendue à compter de samedi au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pendant une semaine, aucune nouvelle dose ne sera distribuée.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) doit composer avec le ralentissement de la livraison des vaccins de Pfizer-BioNTech. Cette situation touche tout le Canada. Le fabricant ne fera aucune livraison au pays la dernière semaine de janvier.

En entrevue à l’émission C’est jamais pareil, le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin, a mentionné que la campagne de vaccination reprendrait la semaine suivante avec les vaccins de la compagnie Moderna.

Donald Aubin dans son bureau.

Le directeur de la santé publique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Donald Aubin.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Jusqu’à maintenant, le Dr Aubin estime que la campagne s’est bien déroulée. Plus de 7000 doses de vaccins ont été administrées dans la région depuis le temps des Fêtes. Seulement jeudi, 723 personnes ont été immunisées contre le coronavirus. La vaccination se poursuit vendredi et samedi pour les groupes plus vulnérables et les travailleurs de la santé.

Un vent d’optimisme

Par ailleurs, la baisse considérable du nombre de cas de COVID-19 dans la région au cours des derniers jours réjouit le directeur de la santé publique.

C’est très encourageant, ça veut dire qu’on a une collaboration importante des gens, indique le Dr Aubin.

Il croit que l’imposition d’un couvre-feu a eu un impact positif et a envoyé un message clair à la population.

Le docteur s’attend d’ailleurs à ce que le nombre de décès liés au virus diminue prochainement dans la région. Il est également satisfait de constater que les hospitalisations sont moins nombreuses, ce qui permet au personnel de reprendre son souffle. Il espère que les opérations pourront reprendre un rythme plus normal sous peu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !