•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les petites serres d’un restaurant à Halifax séduisent la clientèle

Trois petites serres pleines de convives sur la terrasse d'un restaurant.

Les petites serres du restaurateur Hakan Uluer à Halifax sont devenues très populaires auprès de sa clientèle.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Manger dans de petites serres qui constituent des bulles vitrées est devenu une activité très populaire chez la clientèle d’un restaurateur à Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Quand Hakan Uluer, propriétaire du restaurant Bicycle Thief, a décidé d’investir pour acheter ces cabanons de jardinage, c’était une décision risquée, explique-t-il, car la province connaissait la première vague de COVID-19 et beaucoup de restaurateurs éprouvaient des difficultés.

Une table et quatre chaises dans une petite serre.

Chaque serre comprend des peaux de mouton, le chauffage et un tapis.

Photo : Radio-Canada

Il a tout de même acheté des serres et il les a installées devant son restaurant sur le front de mer. Ses clients peuvent ainsi déguster leur repas dans leur propre bulle. Ces bulles vitrées sont très populaires, souligne le restaurateur.

Parfois, dans cette industrie, on a des initiatives qui fonctionnent très bien. Mais là, on recevait 500 courriels par jour. Trois employés s’affairaient à répondre à ces courriels et notre boîte se remplissait une fois de plus, explique Hakan Uluer.

Un couple et leur fille prennent l'apéritif dans une petite serre vitrée.

« C’est merveilleux, surtout en plein hiver en Nouvelle-Écosse », affirme la famille Holstead, qui fait partie des clients de Hakan Uluer.

Photo : Radio-Canada

Chaque cabanon comprend des peaux de mouton, un système de chauffage et un tapis, au grand plaisir des clients.

À son deuxième restaurant, Hakan Uluer a aussi aménagé un espace extérieur pour ses clients avec des radiateurs qui les réchauffent et des rideaux qui les protègent du vent et de la neige.

Hakan Uluer.

Hakan Uluer a aussi aménagé un espace extérieur à son deuxième restaurant.

Photo : Radio-Canada

Ce genre d’installations est courant en Europe, ajoute-t-il. Et je me suis dit : pourquoi pas ici?

Mais ce dont il est le plus fier, c’est le fait que tous ses employés sont de retour au travail.

D'après un reportage de Paul Légère

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !