•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyage en Floride : le chef de police de Halton a des remords, mais ne démissionne pas

Stephen Tanner aux côtés de policiers à une conférence de presse qui montrent des armes et de l'argent saisis.

Le chef de la Police régionale de Halton, Stephen Tanner, à un point de presse.

Photo : Police régionale de Halton

Radio-Canada

Le chef de la Police régionale de Halton, en banlieue de Toronto, reste en poste, malgré un voyage dans le Sud en décembre.

Dans une déclaration écrite, il dit avoir des « remords » au sujet de sa décision de se rendre à sa propriété en Floride pour des « raisons personnelles ».

Je me suis déjà excusé ouvertement auprès de tous nos membres et du service de police, ajoute-t-il. Je regrette l'impact que ça a eu sur le maire [Rob] Burton.

Le maire d'Oakville a démissionné de son poste de président de la commission des services policiers de Halton, après avoir autorisé le chef Tanner à aller en Floride, en dépit des consignes de la santé publique qui demandait d'éviter tout voyage non essentiel à l'étranger.

En annonçant son départ de la commission le 11 janvier, M. Burton avait dit regretter sincèrement avoir mis l'accent à l'époque sur les raisons pour lesquelles le déplacement du chef était un voyage essentiel.

J'aurais dû m'opposer au voyage, avait-il ajouté, parce qu'il pouvait donner l'impression au public que je ne fixais pas la barre plus haute que ne l'exigeaient les règles et les lignes directrices.

Le chef Tanner a indiqué par le passé qu'il s'était rendu en Floride pour régler une question liée à sa propriété là-bas, sans donner de détails.

Jeudi, il a remercié les membres de la commission des services policiers d'avoir réitéré leur confiance à son endroit.

Je vais continuer à diriger notre service de police d'une manière exemplaire, comme s'y attend la Commission, a-t-il dit, et je ferai toujours de mon mieux pour nos membres, nos citoyens et la communauté que j'ai fait le serment de protéger.

Le ministre des Finances, Rod Phillips, et plusieurs dirigeants d'hôpitaux ont démissionné ou ont été congédiés après avoir voyagé à l'étranger durant le temps des Fêtes.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !