•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay pourrait verser 105 000 $ au Spectacle aérien international de Bagotville 2021

Un CF-18 fait des prouesses dans le ciel de Bagotville.

Un CF-18 fait des prouesses dans le ciel de Bagotville.

Photo : Radio-Canada

Après lui avoir coupé les vivres en 2019 dans la foulée d’un exercice de rationalisation budgétaire, Saguenay envisage la possibilité de verser une subvention de 105 000 $ plus les taxes au Spectacle aérien international de Bagotville (SAIB) pour la présentation de son édition 2021.

Il s’agira, bien entendu, d’un spectacle complètement revisité en raison de la pandémie de COVID-19 et des règles sanitaires en vigueur.

En novembre dernier, lors d’une conférence de presse, l’organisation du spectacle a annoncé qu’au lieu d’inviter les visiteurs à venir sur la base pour voir les avions s’exercer dans le ciel, les aéronefs survoleront plutôt la région pour faire des prouesses dans le cadre de l’Opération bon voisinage.

À ce moment, il a été annoncé par le commandant de la base, le colonel Normand Gagné, qu’une douzaine d’engins de l’Aviation royale canadienne iront à la rencontre des citoyens des principales villes du Saguenay-Lac-Saint-Jean à basse altitude dans le but de témoigner du lien d’amitié et d’affection qui unit la 3e Escadre de Bagotville à la communauté régionale. D’autres régions du Québec font aussi partie de l’itinéraire des pilotes qui prendront part à l’événement bisannuel, dont l’édition renouvelée est prévue pour le 26 juin.

Retirée de l'ordre du jour lundi

Le Spectacle aérien international de Bagotville a demandé une contribution financière de 150 000 $ à la Ville pour la prochaine édition en échange d’un passage sur le territoire de Saguenay et d’une campagne promotionnelle provinciale qui lancera la saison touristique régionale .

Le comité aviseur des événements de Saguenay a recommandé, en décembre, que soit versé un montant de 105 000 $ plus taxes à l’organisation du spectacle aérien, dans le cadre d’une entente de partenariat. La résolution était prête à être soumise au vote lors de la séance du conseil municipal lundi. Toutefois, ce point a été retiré de l’ordre du jour et différé à la prochaine séance puisque les élus de Saguenay n’avaient pas eu le temps de débattre du sujet.

Dans la résolution, sur laquelle les membres du conseil n’ont pas encore statué, il est indiqué que la ville de Saguenay autorise le Service de la culture, des sports et de la vie communautaire à verser, à la réception de la facture, un montant de commandite de 105 000 $ plus taxes à titre de partenariat de l’Opération bon voisinage […] .

La Formule 1 de Saguenay

Advenant le cas où le versement d’une subvention de 105 000 $ ne ferait pas l’unanimité, ce qui semble être le cas, si l’on se fie aux discussions de coulisses, le conseiller baieriverain Raynald Simard entend défendre le dossier bec et ongles.

La base est un des plus gros employeurs de la région et c’est un des plus gros festivals au Québec, reconnu mondialement. C’est un peu la Formule 1 du Saguenay.

Raynald Simard, conseiller municipal, district #13

Selon ce qu’a appris Radio-Canada, certains conseillers voudraient que la subvention soit moindre. D’autres ne voient tout simplement pas pourquoi la Ville devrait injecter des fonds publics dans la tenue d’un tel événement.

Si le sujet de l’aide financière rencontre de l’opposition, Raynald Simard entend faire valoir le fait que l’événement contribue au rayonnement de la ville.

Lorsque Saguenay a révoqué sa contribution financière au SAIB, l’événement recevait 300 000 $ en provenance des coffres municipaux, ce qui permettait aux Saguenéens d’avoir accès au spectacle gratuitement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !