•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de cas actifs de COVID-19 a baissé de moitié depuis la mi-décembre

Deena Hinshaw, lors d'une conférence de presse, devant des drapeaux du Canada et de l'Alberta.

Depuis le début, la pandémie a fait 1500 morts en Alberta.

Photo : Gouvernement de l'Alberta.

Radio-Canada

En Alberta, le nombre de cas actifs de COVID-19 a baissé de plus de la moitié depuis la mi-décembre, passant de 21 178 à 10 256 du 13 décembre au 21 janvier. La province annonce toutefois 678 nouveaux cas et 16 décès supplémentaires en 24 heures.

Au cours d'une année déjà extrêmement difficile, je suis fière des sacrifices et de l'esprit communautaire dont les Albertains ont fait preuve pour que nous puissions atteindre ces chiffres encourageants, affirme la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw.

En même temps, la situation n'est pas encore très nette, c’est pourquoi aucune restriction supplémentaire n'est assouplie aujourd’hui.

Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta

Elle ajoute que, bien que le nombre des hospitalisations ait considérablement diminué depuis le pic, il reste élevé.

À ce jour, 726 personnes sont hospitalisées, dont 119 aux soins intensifs.

Pour mettre cela en perspective, dit la Dre Hinshaw, malgré les progrès que nous avons réalisés, il y a autant de patients atteints de la COVID-19 à l'hôpital aujourd'hui qu'il y en avait le 8 décembre, jour où nos restrictions actuelles ont été annoncées pour la première fois.

En effet, à cette date, 711 personnes étaient hospitalisées, dont 133 aux soins intensifs.

Ceci est la preuve que notre système de santé est toujours soumis à des pressions considérables et que la province doit faire ce qu'elle peut pour alléger ce fardeau le plus rapidement possible.

Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef de l’Alberta.

Toute décision d'assouplir ou de lever les restrictions en vigueur dépendra du nombre de nouveaux cas, du taux de positivité, qui était de 4,8 % jeudi, du taux de reproduction et du nombre d’hospitalisations, dont les patients aux soins intensifs, conclut la Dre Hinshaw.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !