•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cas de COVID-19 à la base militaire de Gagetown

Le pannau d'accueil de la base militaire de Gagetown au Nouveau-Brunswick

La base des Forces armées canadiennes à Gagetown au N.-B.

Photo : Radio-Canada / Michel Nogue

Radio-Canada

Le premier ministre Blaine Higgs a confirmé la découverte d'un cas de COVID-19 à la base militaire de Gagetown.

Comme les bases militaires sont de compétence fédérale, la médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Jennifer Russell, n'avait pas de détails à ce sujet lors du point de presse sur la COVID-19, jeudi.

Blaine Higgs a indiqué que la province a eu des discussions avec le commandant de la base et que les autorités ont effectué une visite de contrôle pour vérifier les protocoles d'isolement en place. Il a affirmé que le cas était maîtrisé.

Nous savons qu'un certain nombre de personnes sont revenues dans la province après une mission. Mais de ce que j'en comprends, il s'agit d'un cas isolé. Le traçage des contacts est en cours, a indiqué M. Higgs, en ajoutant que les protocoles de l'armée sont très stricts.

Selon le ministère de la Défense nationale, 884 cas de COVID-19 ont été découverts dans les forces armées canadiennes. De ce nombre 44 étaient actifs le 18 janvier. Le site web ne fournit pas la répartition géographique des cas.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !