•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Non-respect des règles sanitaires : la police a commencé à sévir au Nouveau-Brunswick

Un policier portant un masque et des gants.

Les autorités policières ont effectué 327 visites de vérification depuis dimanche (archives).

Photo : Reuters / Eric Gaillard

Les forces de l’ordre au Nouveau-Brunswick ont donné presque autant d’amendes liées au non-respect des règles sanitaires en quatre jours qu’elles n’en ont distribué en près de deux mois.

Du 17 au 20 janvier, 21 amendes ont été distribuées au Nouveau-Brunswick, contre 36 du 1er décembre au 13 janvier.

Nous ne pouvons plus être tolérants. Nous avons essayé de l’être, ça n’a pas fonctionné.

Blaine Higgs, premier ministre du Nouveau-Brunswick

Lors d'un point de presse sur la COVID-19 jeudi, le premier ministre Blaine Higgs a affirmé que les autorités policières ont effectué 327 visites de vérification depuis dimanche.

Blaine Higgs lors du point de presse sur la COVID-19, le jeudi 21 janvier 2021.

Blaine Higgs lors du point de presse sur la COVID-19, le jeudi 21 janvier 2021.

Photo : Radio-Canada

Les policiers ont alors exécuté 20 ordres de conformité en vertu des règles sanitaires et 35 ordres de conformité en vertu des règles de Travail sécuritaire Nouveau-Brunswick.

Ils ont aussi distribué 20 contraventions pour non-respect de l’arrêté d’urgence, dans lequel se trouvent les règles sanitaires en vigueur, et une amende administrative dans le cadre des règles de Travail sécuritaire Nouveau-Brunswick.

Le premier ministre a précisé que les policiers ont cogné aux portes de 179 personnes qui avaient reçu l’ordre de s’isoler. Seulement quatre d’entre elles ne s’isolaient pas correctement.

Il suffit d’un geste imprudent pour avoir un effet domino sur toute une région, toute une province, a toutefois insisté M. Higgs.

Les règles sont si simples. Restez dans votre bulle. Portez un masque. Ne voyagez pas en dehors de votre région, sauf si cela s'avère nécessaire. Et à l'intérieur de votre région, limitez vos déplacements au minimum.

Suivre les règles jusqu’à la fin de la vaccination

Blaine Higgs a rappelé aux Néo-Brunswickois qu’ils doivent faire preuve de patience par rapport aux règles, alors que la campagne de vaccination contre la COVID-19 se poursuit au fur et à mesure que les doses sont disponibles.

C’est une période critique pour notre province. Même si le vaccin est en train d’être déployé, nous sommes dans la situation la plus grave que nous ayons connue depuis le début de la pandémie.

Aucune livraison des vaccins Pfizer-BioNTech n'a été effectuée cette semaine et les livraisons sont réduites la semaine prochaine. Pour cette raison, certaines cliniques de vaccination ont dû réduire le nombre de doses prévues, a expliqué M. Higgs.

C'est pourquoi, très tôt dans le processus, nous avons mis de côté un certain nombre de vaccins, afin que tous ceux qui ont reçu leur première dose puissent recevoir une seconde dose et être entièrement vaccinés.

Une infirmière vaccine une personne âgée.

Jusqu'à maintenant, 2567 Néo-Brunswickois ont été complètement vaccinés.

Photo : iStock

Plus de 1300 aînés supplémentaires devraient avoir reçu leur première dose du vaccin dans 10 établissements de soins de longue durée d'ici la fin de la journée jeudi.

De nouvelles cliniques de vaccination pour les travailleurs de la santé ont lieu vendredi et samedi dans les régions d’Edmundston, de Bathurst, de Fredericton et de Saint-Jean.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !