•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le syndicat des enseignants du CSCN demande la reprise des négociations

Une enseignante devant sa classe.

Le syndicat des enseignants espère que les négociations reprendront. (archives)

Photo : Radio-Canada

Le syndicat des enseignants du Conseil scolaire Centre-Nord a demandé la reprise des négociations de leur convention collective. Celles-ci étaient au point mort depuis l’échec de la médiation en décembre. Les syndiqués attendent maintenant la réponse du conseil scolaire.

La convention collective des enseignants du CSCN est échue depuis le 31 août 2018. Les négociations pour la remplacer sont en cours depuis juin 2019, et les enseignants sont frustrés par le manque de progrès. Ils tiendront un vote de grève lundi et mardi.

Éric Cloutier, le président de l’Unité locale francophone no 24, qui représente les enseignants employés par les quatre conseils scolaires francophones de l’Alberta, espère obtenir une réponse favorable de la part des conseillers afin de reprendre les discussions le plus tôt possible.

Le Conseil scolaire Centre-Nord affirme ne pas vouloir commenter les négociations sur la place publique. Le CSCN souhaite une entente satisfaisante pour les deux parties dans les plus brefs délais et lance l'invitation au dialogue avec le syndicat des enseignants pour y arriver, affirme son coordonnateur aux communications, Grégory Lucien Njialé Djomo.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !