•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leurre informatique : l’enseignant du SSF libéré sous conditions

Dave-Alex Berthelot sur un terrain de football.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a passé les menottes aux poignets de Dave-Alex Berthelot, 28 ans.

Photo : Facebook

Dave-Alex Berthelot, un enseignant du Séminaire Saint-François qui fait face à plusieurs accusations de nature sexuelle liées à des mineurs, a été remis en liberté sous plusieurs conditions jeudi après-midi.

Six plaignants ont dénoncé l’homme de 28 ans qui aurait utilisé les réseaux sociaux pour tenter d'obtenir des faveurs sexuelles.

Dave-Alex Berthelot a donc pu recouvrer sa liberté, mais il devra obligatoirement demeurer à la résidence de ses parents, à Saint-Augustin-de-Desmaures. Il lui est aussi interdit d’entrer en contact avec les plaignants et leur famille ainsi qu’avec les employés et les élèves du Séminaire Saint-François.

Le tribunal interdit aussi à l’accusé de se retrouver à des endroits que des mineurs sont susceptibles de fréquenter, comme les cours d’école et les terrains de jeu.

L’enseignant ne pourra plus non plus, pendant le processus judiciaire, utiliser Internet sauf s’il est supervisé par ses parents. Toute utilisation des réseaux sociaux lui est aussi proscrite.

Avant d’être arrêté le 13 janvier, Dave-Alex Berthelot occupait des fonctions d’enseignant et d’entraîneur de football au Séminaire Saint-François.

Il est notamment accusé de leurre informatique, d’avoir rendu du matériel sexuellement explicite à une personne mineure, d’exploitation sexuelle envers un des plaignants et d’entrave à la justice, puisqu'il aurait tenté de dissuader deux présumées victimes de porter plainte.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.