•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On va marcher avec l’artiste métissée Nathalie Coutou, à Wakefield

Des créateurs de l'Outaouais et de l'est ontarien nous font découvrir les lieux extérieurs qui les inspirent le plus dans la grande région de la capitale nationale.

Nathalie Coutou devant l'enseigne de sa boutique, Khewa, à Wakefield.

L’artiste québécoise aux racines autochtones, Nathalie Coutou.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Cette semaine, l’artiste québécoise aux racines autochtones, Nathalie Coutou, nous emmène faire une promenade à Wakefield, dans les Collines-de-l’Outaouais.

Nathalie Coutou tient la boutique Khewa, à Wakefield, où elle vend ses œuvres ainsi que celles d’autres artistes et artisans autochtones.

Voilà une vingtaine d’années que Mme Coutou s’est établie dans le petit village, où elle espérait renouer avec la terre de ses ancêtres.

À travers son art, Nathalie Coutou souhaite partager son héritage. Elle nous guide vers deux endroits particulièrement symboliques de sa démarche.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Un pont qui unit les héritages

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !