•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Olympiques de retour en environnement protégé pour reprendre la saison 

Après sept semaines de pause, les Olympiques joueront deux matchs à Drummondville contre les Voltigeurs et les Foreurs.

Des joueurs de hockey célèbrent un but pendant un match.

Les Olympiques de Gatineau reprendront l'action le 23 janvier prochain (archives).

Photo : Jimmy Pearson / LHJMQ

Les Olympiques de Gatineau seront enfin de retour en action, samedi, après près de deux mois sans matchs. La formation a joué sa dernière rencontre dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) le 27 novembre dernier, une défaite de 4 - 1 contre les Tigres de Victoriaville, à Québec. 

Cette fois, ils se rendront à Drummondville dans un nouvel environnement protégé pour des matchs contre les Foreurs de Val-D’Or et les Voltigeurs de Drummondville. 

On entreprend ces matchs avec beaucoup de motivation. On est moins stressés qu’avant la dernière bulle, mentionne le capitaine Manix Landry. 

L’entraînement était intense pour reprendre le rythme de la saison normale. Cette semaine, on a été plus dans le système et ça fait du bien de revenir là-dedans. C’est un bon rappel et je pense qu’on sera prêt pour ce nouveau défi, ajoute l’attaquant. 

Un joueur de hockey agrippe un adversaire pendant une rencontre.

L'attaquant Zach Dean était bien surveillé par les Tigres de Victoriaville lors de la dernière défaite des Olympiques (archives).

Photo : Jimmy Pearson / LHJMQ

L’entraîneur Louis Robitaille ne s’attend pas aux performances les plus léchées de sa formation pour les deux prochains matchs. Au-delà du système de jeu, il veut surtout se concentrer sur la façon de jouer. 

Les premiers matchs ne seront pas tactiques avec des X et des O. On va regarder la manière qu’on va se comporter, notre acharnement et notre énergie. Il faut y aller étape par étape, explique le pilote des Olympiques. 

Le premier défi sera de taille alors que son équipe fera face à une des meilleures équipes de la LHJMQ, les Foreurs, samedi. 

Nous aurons de bons tests, mais, en même temps, les Foreurs n’auront pas Légaré, Pelletier et peut-être Spence. Ce ne sera pas une formation complète. J’ai surtout hâte de voir la cohésion de notre groupe et comment nos jeunes vont se comporter, affirme Robitaille. 

Faciliter l’intégration des nouveaux joueurs 

Les Olympiques ont effectué plusieurs transactions depuis le 21 décembre. Au moins trois nouveaux joueurs auront du temps de glace avec leur nouvelle équipe en fin de semaine. 

Le dernier du groupe, Mikaël Martel, prendra une place dans la formation après seulement deux entraînements avec ses nouveaux coéquipiers. Acquis pour son jeu physique, l’ancien de l’Océanic voudra garder les choses simples.

Je joue ce style depuis le bantam. J’attends le jeu physique, le contact qui rentre. Je suis arrivé pour amener de la robustesse, un autre style de joueur. On ne se cachera pas qu’il y a beaucoup de talent sur cette équipe. Ils vont rentrer le filet. Je vais amener de l’énergie et compléter les mises en échec, précise Martel. 

Un joueur de hockey saute dans les airs pour laisser passer la rondelle après le tir d'un coéquipier.

Le robuste attaquant Mikaël Martel (#25) saute devant le filet des Saguenéens lors d'une rencontre.

Photo : Gracieuseté LHJMQ / André Émond

J'étais un peu nerveux pendant les deux premières pratiques parce que je ne connaissais pas trop le système de jeu. Je vais amener mon jeu physique et travailler fort. Je crois que ça va bien aller.

Mikaël Martel, attaquant des Olympiques de Gatineau

Robitaille ne doute pas que ses nouveaux éléments pourront s’adapter rapidement en situation de match.

On ne leur demandera pas de trop penser. (Andrew) Coxhead a eu plus d’entraînements avec nous et (Isaac) Belliveau tombe dans ses cordes avec notre système à la défense. La stratégie en échec avant est différente de Rimouski pour Martel et c’est plus dur de s’adapter, mais il connaît son rôle, estime l’entraîneur. 

Il font un bon travail jusqu’ici. Mick a une bonne présence sur la glace. On voit juste du positif avec leur arrivée. Ce sont des joueurs qui apportent d’autres éléments à notre équipe et ça amène de la profondeur, renchérit le capitaine. 

Les Olympiques ont joué 10 matchs cette saison et ont remporté 6 victoires, ce qui les place au 12e rang du classement de la LHJMQ dans cette saison particulière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !