•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Dans la nature, en hiver

Dans la nature, en plein hier

Photo : Gregg Productions

Une récente visite familiale dans la nature, à l’ouest d’Edmonton, m’a permis de réaliser l’immense plaisir de renouer avec le grand air.

Depuis des mois, en raison de la COVID-19, nous avions perdu l’habitude de nous évader à l’extérieur. 

Je regardais, avec pitié, mes enfants qui, pendant des mois, n’ont pu franchir les limites de la résidence familiale.

Je m’inquiétais de voir un tel enfermement involontaire générer l’irritation à fleur de peau et la colère.

Je sentais le besoin de repousser ce risque.

L’occasion m’a été donnée avec la préparation du retour des enfants en classe en personne. 

La veille, nous avons décidé en famille de nous offrir une sortie.

Direction : un vieux monastère perdu dans la vaste nature du comté de Parkland, à une demi-heure d’Edmonton. 

Nous y avons passé quelques bonnes heures. Les enfants ont renoué avec le plaisir du plein air, malgré le froid et la neige.

L’expérience s’est avérée bienfaisante.

Nous sommes repartis heureux de renouer avec la vie dont la pandémie semblait nous avoir privés depuis maintenant près d’une année.

Ressentir le besoin et le bonheur de retisser la complicité avec la nature ne pouvait que nous donner l’envie de répéter ce genre d’escapade.

Nous nous sommes donc promis de le faire à nouveau bientôt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !