•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cas de COVID-19 à l’École acadienne de Truro, en Nouvelle-Écosse

Affiche de l'École acadienne de Truro en Nouvelle-Écosse.

L'École acadienne de Truro, en Nouvelle-Écosse (archives).

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Radio-Canada

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d’être limité en Nouvelle-Écosse, où le gouvernement provincial signale jeudi deux nouveaux cas de COVID-19, découverts après analyse, la veille, de 1589 tests de dépistage effectués sur des Néo-Écossais.

Les deux nouveaux cas se situent dans la portion nord de la province et l’un est lié à l’École acadienne de Truro, qui accueille des élèves francophones de la maternelle à la 12e année.

Pour des raisons de protection de la vie privée, le gouvernement provincial ne divulgue jamais si les cas liés aux écoles sont chez des élèves ou des membres du personnel.

Une exposition possible à la COVID-19 aurait pu se produire le 18 janvier, a indiqué la santé publique dans une lettre (Nouvelle fenêtre) envoyée jeudi aux familles des élèves et aux membres du personnel de cette école du Conseil scolaire acadien provincial (CSAP).

C'est la santé publique qui communiquera avec toute personne qui se trouvait à l'école et aurait pu être exposée au virus. On précise que si les parents d'élèves ne reçoivent pas d'appel ou de message, c'est que leur enfant n'a pas eu de contact étroit avec la personne infectée.

L’école est maintenant fermée pour permettre son nettoyage, le dépistage et la recherche des contacts.

Selon Lynne Thériault, la directrice de l'École acadienne de Truro, le retour en classe des élèves se fera le mercredi 27 janvier. La province promet que les familles recevront mardi prochain une mise à jour à ce sujet.

Nous encourageons les parents à parler à leurs enfants de leurs sources d’angoisse, quelles qu’elles soient, et à leur rappeler de se traiter les uns les autres avec gentillesse et respect, aussi bien en personne que sur les réseaux sociaux, écrit Mme Thériault dans un message aux parents, jeudi.

L’autre nouveau cas de COVID-19 signalé jeudi est lié à un séjour hors des provinces de l’Atlantique.

Aucune des personnes atteintes de la COVID-19 en Nouvelle-Écosse n’était hospitalisée, jeudi.

Le gouvernement provincial considère par ailleurs comme résolus les cas de trois autres personnes que l’on savait atteintes de la COVID-19. Le nombre de cas actifs de COVID-19 connus des autorités de santé publique est donc redescendu à 22.

La vaccination se poursuit

Une infirmière reçoit un vaccin.

L'infirmière Zoe Ahern est vaccinée contre la COVID-19 à Truro en Nouvelle-Écosse le 19 janvier 2021.

Photo : David Sorcher / Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Selon la province, 189 résidents de la Nouvelle-Écosse ont reçu dans les 24 dernières heures leur deuxième dose d’un vaccin contre la COVID-19. En date du 20 janvier, il y a 2696 personnes entièrement vaccinées.

Au total, il y a désormais 9827 doses du vaccin qui ont été administrées dans la province, soit 652 de plus que la veille.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !