•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bouton d’or Acadie célèbre 25 ans d’histoire

Une affiche d'un personnage de Bouton d'or Acadie.

La maison d'édition Bouton d'or Acadie célèbre 25 ans d'histoire.

Photo : Autre banques d'images / Bouton D'or Acadie

La maison d’édition, basée à Moncton au Nouveau-Brunswick, souffle ses 25 bougies cette année.

Fondée en 1996 par Marguerite Maillet, une enseignante à la retraite qui est aujourd'hui âgée 96 ans, la maison d’édition s’est taillé une place de choix dans le paysage littéraire jeunesse en Acadie.

Une dame aux cheveux blancs avec des lunettes raconte l'histoire, entourée d'enfants.

Marguerite Maillet a oeuvré toute sa vie en littérature jeunesse. Elle raconte l'histoire du Petit Chaperon rouge.

Photo : Radio-Canada / Marielle Guimond

Elle croyait qu’il était essentiel que les enfants d’Acadie reçoivent des livres entre les mains qui soient issus autant que possible d’ici, raconte Marie Cadieux, directrice littéraire et générale de la maison d’édition.

Pendant 16 ans, Marguerite Maillet a su développer un catalogue impressionnant.

Couverture du livre Modo et la Lune où on aperçoit un petit ourson, foulard au cou, donner un câlin à une lune ayant un visage.

Les histoires de Modo ont marqué toute une génération de jeunes Acadiens.

Photo : Bouton d'or Acadie

Les premières générations de lecteurs se souviennent certainement des histoires de Modo, cet ourson qui a marqué les débuts de l’aventure.

wabanakiAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La collection Wabanaki présente des contes autochtones trilingues.

Photo : Autre banques d'images / Bouton D'or Acadie

En plus d’offrir des œuvres francophones dans un milieu minoritaire, Bouton d’or Acadie a su créer des ponts entre les communautés, notamment grâce à la collection Wabanaki, une sélection de contes autochtones publiés en français, en micmac et en anglais.

En 2012, Marguerite Maillet passe le flambeau à Louise Imbeault, grande passionnée des arts et des lettres. 

Une transition bénéfique

Le changement de direction donne un deuxième souffle à la maison d’édition.

Lisa Lévesque, Louise Imbeault, Marie Cadieux et Marguerite Maillet.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ce sont des femmes passionnées et dévouées qui ont permis à Bouton d'or Acadie de se tailler une place au sein de la littérature jeunesse en Acadie (Lisa Lévesque, Louise Imbeault, Marie Cadieux et Marguerite Maillet).

Photo : Bouton d'or Acadie

Grâce au financement et aux nombreux partenariats établis, l’équipe s'agrandit et met en place des stratégies qui permettent d’accroître sa présence sur le terrain.

À compter de 2012, les ventes de livres publiés par Bouton d’or Acadie ont triplé. 

Marie Cadieux explique cette augmentation significative par plusieurs facteurs, entre autres la nouvelle signature visuelle et le développement commercial.

Chaque livre doit avoir sa signature et être un petit trésor en soi [...] Les critiques et les recensions le confirment, la qualité des livres, le renouvellement au niveau visuel, les différents formats qu’on est allé chercher, ce qu’on propose aux petits et le fait de commencer à faire du roman jeunesse ont contribué à tripler les ventes.

Une citation de :Marie Cadieux, directrice littéraire et générale de Bouton d’or Acadie
salondulivre

Bouton d'or Acadie participe à plusieurs salons du livre à travers le pays pour faire de la promotion.

Photo : Autre banques d'images / Bouton D'or Acadie

La maison Bouton d’or Acadie est présente dans les foires littéraires au Canada et à l’international. Elle s’est aussi lancée dans la vente de droits de traduction.

On participe à des foires de droits, ce que les gens connaissent peu. Plutôt que d’exporter le livre, on présente les livres que nous avons et nous essayons d’intéresser les éditeurs d'autres langues à acheter le droit du livre.

Une citation de :Marie Cadieux, directrice littéraire et générale de Bouton d’or Acadie

Par exemple, des livres comme Ils sont, de Michel Thériault, ou La patate cadeau de Diane Carmel Léger, sont traduits en anglais ou en allemand, et vendus à l’extérieur des frontières néo-brunswickoises. 

ilssontAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'auteur Michel Thériault présente fièrement la traduction anglophone de son livre.

Photo : Autre banques d'images / Bouton D'or Acadie

De plus, Bouton d’or Acadie traduit maintenant des livres d'auteurs des Maritimes, afin de les faire découvrir aux jeunes lecteurs francophones. 

Un allié de taille dans le milieu scolaire

Que ce soit par la présence de livres dans les salles de classe, par les fiches pédagogiques destinées aux enseignants, ou par les rencontres entre les auteurs et les élèves, Bouton d’or Acadie s’investit dans le milieu scolaire. 

auteureecole

Les rencontres en classe permettent un bel échange culturel avec les élèves.

Photo : Autre banques d'images / Bouton D'or Acadie

Le sous-ministre de l’Éducation et Développement de la petite enfance, Marcel Lavoie, estime que la maison d’édition est un partenaire essentiel qui permet non seulement de favoriser la littératie, mais également de contribuer à la construction identitaire des jeunes Acadiens. 

L’école a une double mission, soit la réussite scolaire et la construction identitaire. C'est nécessaire d’avoir des outils pour le faire, et la maison d'édition est une passerelle entre les auteurs et illustrateurs de la province. Ça permet aux élèves d'entrer en contact avec notre culture via les artistes [...] D’avoir des livres situés dans leur contexte et leur communauté, ça prend un autre sens.

Une citation de :Marcel Lavoie, sous-ministre de l’Éducation et Développement de la petite enfance

Il ajoute que la maison d’édition a su s’adapter aux besoins des élèves, par exemple en donnant accès à une cinquantaine de livres numériques lors du premier confinement, au printemps 2020.

Une école pour les créateurs

En plus de faire rêver les jeunes lecteurs, Bouton d’or Acadie permet aux créateurs d’ici de faire carrière dans le monde littéraire.

Depuis ses débuts, la maison d’édition a mis en lumière le travail de 195 auteurs et illustrateurs. 

mariefranceecoleAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Marie-France Comeau est heureuse de partager ses histoires avec les jeunes lecteurs.

Photo : Autre banques d'images / Bouton D'or Acadie

Elles nous forment, elles ont un bagage incroyable et elles nous l’offrent, indique Marie-France Comeau, qui a publié plusieurs livres avec la maison d’édition.

Elle ne tarit pas d'éloges à l’égard des femmes passionnées qui ont porté le projet de Bouton d’or Acadie sur leurs épaules 

Sans Bouton d’or Acadie, plusieurs auteurs et illustrateurs n’auraient pas pu s’épanouir. Elles sont d’une générosité sans précédent. C’est une belle maison d’édition, c’est une école en soi.

Une citation de :Marie-France Comeau, auteure

S’adapter aux changements

Au fil des ans, Bouton d’or Acadie a publié plus de 283 titres, dont plusieurs ont été réimprimés et réédités. 

bdavisuel25e

Bouton d'or Acadie célèbre 25 ans d'imaginaire.

Photo : Autre banques d'images / Bouton D'or Acadie

Pour souligner ses 25 ans, la maison d’édition publiera une réédition de deux livres de ses auteurs phares, L’étoile dans la pomme, de Marie-France Comeau, et Le géant du Nord canadien, de Réjean Roy. 

Afin d’accompagner les lecteurs devenus plus vieux, la maison d’édition a créé en 2020 l'enseigne Mouton noir Acadie, destinée à un public plus mature.

Logo monochrome de la maison d'édition, comprenant une lune sur laquelle on peut lire mouton noir Acadie. En biais, à droite, la tête d'un mouton noir. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mouton noir Acadie est une enseigne des éditions Bouton d'or Acadie, et s'adresse aux jeunes adultes et adultes.

Photo : Mouton noir Acadie

Les lecteurs ont continué à vieillir, il faut les rattraper et s'intéresser, alors ça prend une autre signature que la signature jeunesse [...] C’est des livres pour ceux qui n’ont pas peur de sortir des sentiers battus.

Une citation de :Marie Cadieux, directrice littéraire et générale de Bouton d’or Acadie

Plusieurs titres sont maintenant offerts en formats numérique et audio.

Pour les 25 prochaines années, Marie Cadieux souhaite trouver de la relève, afin que Bouton d’or Acadie puisse continuer à façonner l’imaginaire des jeunes lecteurs grâce à la beauté des mots et des images. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !